Races de chats qui ne perdent pas leurs poils

C'est un fait connu, beaucoup de chats perdent leurs poils, lesquels se dispersent partout dans le foyer... On doit donc brosser régulièrement ces félins afin d'éviter ce désagrément et leur malencontreuse absorption de boules de poils.

Mais il existe également des races de chats qui ne perdent quasiment pas de poils, un avantage qui permet de moins entretenir leur pelage et de préserver la propreté du logement.

Découvrez les races de chats qui ne perdent pas leurs poils

Le LaPerm

Peu connus, les chats LaPerm sont pourtant très beaux et perdent très peu leurs poils bouclés. Très tactiles, ils ne supportent pas l'éloignement de leur tuteur et l'accompagnent partout dans le foyer, réclamant quelques gestes affectueux. Félins exigeant une grande attention, ils ne s'adressent pas aux individus qui ont peu de temps à leur consacrer ou qui apprécient les animaux domestiques ayant plus d'indépendance.

Le chat sibérien

Nombreux sont ceux qui pensent que le chat sibérien perd énormément de poils puisque ceux-ci sont longs. C'est totalement faux car les poils de ce félin contiennent une grande quantité d'huile qui les empêche de se détacher facilement. Hypoallergénique, le chat sibérien est joueur mais il sait aussi se comporter de façon sereine et stable. Plein d'affection, fidèle, il aime s'endormir confortablement près de son tuteur. Il apprécie grandement la compagnie des humains.

Le Cornish Rex

Apparus il y a 60 ans en Angleterre, les Cornish Rex possèdent d'abondants poils courts et ondulants qui ne se détachent pas aisément. Très dynamique et naturellement joyeux, ce chat exige de la stimulation et de l'affection. Il s'agit d'un animal de compagnie idéal pour les enfants mais qui ne doit pas être laissé seul trop longtemps sous peine de présenter des troubles comportementaux.

Le Siamois

Très esthétiques et gracieux, les chats siamois bénéficient d'une grande popularité à travers le monde. Ils possèdent en effet de nombreuses qualités qui en font des animaux domestiques appréciés. Dotés de larges yeux clairs, les Siamois sont des félins aux expressions variées. Ils sont à la fois vifs, joueurs, pleins d'intelligence et, surtout, ils perdent très peu leurs poils !

Le Devon Rex

Hypoallergéniques et peu poilus, les Devon Rex sont également très dynamiques et pleins d'affection pour les humains qui les entourent. Ce dynamisme et cette gaieté naturels impliquent pour l'animal une régulière dépense énergétique (plusieurs heures de jeu à l'extérieur chaque semaine), de même qu'une stimulation constante de son esprit qui lui permettent de préserver son équilibre.

Les chats sans poils

Sphynx, Kohana, Donskoy, Bambino, Peterbald, Levkoy ukrainien, chat elfe... Nommés aussi "chats chauves", ces chats sans poils provoquent chez certains de l'admiration et chez d'autres de la répulsion en raison de leur peau dénuée de fourrure. En réalité, ces félins possèdent des poils mais ceux-ci sont extrêmement fins et tombent rarement.

Fragiles en apparence, ces chats sont pourtant musclés, robustes et ils résistent bien aux maladies. Les chats chauves possèdent généralement un caractère stable et bienveillant. Leurs toilettes quotidiennes et le nettoyage de leur peau particulière doivent cependant faire l'objet de soins spécifiques.

Non hypoallergénique, le chat sphinx peut toutefois provoquer des gênes d'ordre respiratoire ou des problèmes dermatologiques chez les personnes allergiques.

Le Tonkinois

D'origine canadienne et états-unienne, les Tonkinois sont issus de divers croisements entre des chats siamois et birmans. Débordant d'affection et de gaieté, ces chats font également preuve d'une extrême intelligence et d'une grande mémoire.

Le chat Angora

Issu d'une race très ancienne, le chat Angora fait partie des plus beaux félins au monde. Généralement recouvert de poils blancs, plus rarement grisâtres, ce félin est très joueur, dynamique et plein de curiosité pour tout ce qui l'entoure. Très attaché à son tuteur avec lequel il tisse un lien spécial, le chat Angora peut toutefois être sujet à la possessivité s'il n'est pas correctement éduqué. Sa socialisation doit donc être effectuée peu de temps après sa naissance afin qu'il s'habitue aux proches de son tuteur, de même qu'aux autres animaux présents dans le foyer.

Que faire si votre chat perd beaucoup ses poils ?

La chute de poils chez les chats peut provenir de carences au niveau de leurs nutriments. Elle peut également être le symptôme d'un contexte stressant ou encore d'un problème dermatologique. Si cette perte de poil devient inquiétante et importante, n'hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

Sachez aussi que certains chats libèrent leurs poils de manière intense. Pour les empêcher d'en perdre une trop grande quantité, veillez à effectuer leur brossage selon leur type de pelage et en utilisant les produits prescrits pour ceux-ci. Nourrissez-les de manière saine, adaptée et variée. Éloignez-les des environnements stressants ou anxiogènes pour qu'ils se développent correctement. Enfin, emmenez-les tous les semestres chez le vétérinaire, faites-les vacciner et donnez-leur des vermifuges aux dates indiquées par celui-ci.

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires