En tant que propriétaire de votre chat, vous vous demandez certainement s’il est nécessaire de faire castrer votre félin. Certains ne castrent pas leur animal, mais cela est souvent dû à des raisons financières car cela engendre un certain budget.

Avant tout et avant de prendre votre décision, vous devez peser le pour et le contre. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez savoir sur la castration du chat et savoir notamment s’il est nécessaire de le castrer ou non.

Pourquoi faut-il castrer son chat

Pourquoi avoir recours à la castration ?

La castration permet d’éviter les reproductions intempestives certes, mais ce n’est pas tout. Il faut savoir que la castration va permettre également de changer le comportement de votre chat. Dès l’âge de 6 mois, il aura tendance à faire ses griffes partout dans votre maison tout en prenant soin de bien marquer son territoire.

Cependant, tous les chats ne réagissent pas de cette manière et vous pouvez très bien le garder « entier ». Sachez tout de même que durant sa période de rut, le chat peut avoir tendance à fuguer. La castration permet également de réduire le nombre de chats errants.

À quel moment faire castrer son chat ?

Sachez qu’on ne castre pas un chaton, c’est impensable. Vous devrez attendre l’âge de la puberté de votre chat pour pouvoir réaliser la castration. Sachez que vous aurez la possibilité de savoir quand viendra le moment lorsque vous remarquerez que votre animal désire constamment marquer son territoire.

Vous pourrez alors constater que votre chat ne désire plus utiliser sa litière, mais qu’il désire uriner partout dans votre habitation.

Sachez que la majeure partie des propriétaires qui possèdent un chat d’intérieur ont recours à la castration pour faciliter la cohabitation et éviter de devoir sans cesse nettoyer l’urine du félin partout dans la maison.

Castration du chat : faut-il castrer son chat ?

Le déroulement de la castration

L’opération est réalisée par un vétérinaire qui va retirer les testicules de l’animal en réalisant une incision. Une anesthésie de courte durée est nécessaire et quelques points de suture sont suffisants. Les fils sont conçus pour tomber tout seuls quelques semaines après. Il sera nécessaire d’amener votre chat à jeun la veille au soir pour que ce dernier ne soit pas sujet à des vomissements durant l’opération.

Le prix de la castration

Bien évidemment, le prix est parfois rédhibitoire pour certaines personnes qui ne peuvent pas investir cette somme dans une opération pour leur animal. Généralement, vous devrez compter entre une centaine de francs pour une castration en clinique vétérinaire.

Vous pouvez également vous rendre dans une école vétérinaire si vous le désirez pour que l’intervention soit alors moins coûteuse. Parfois, vous pourriez même pouvoir en profiter à titre gracieux. La SPA peut également être une excellente solution pour avoir recours à la castration de votre chat en réalisant de sérieuses économies.

Les avantages et les inconvénients de la castration

Contrairement à certaines idées reçues, il n’y a pas vraiment d’inconvénient pour la castration du chat. Il faut tout de même prendre en compte que votre animal pourrait avoir tendance à grossir par la suite et vous devrez certainement modifier son alimentation.

Il existe d’ailleurs sur le marché des croquettes spécialement conçues pour les chats stérilisés. Ces dernières ne sont pas plus coûteuses que les croquettes classiques et permettent ainsi d’apporter à votre chat une alimentation moins riche. Au niveau des avantages de la castration, on peut en citer certains.

La castration va permettre à votre chat de ne plus vivre en fonction de ses hormones. Il pourra notamment se sentir plus libre et mieux dans sa peau. Le mâle étant toujours prêt à reproduire, cela ne sera plus un sujet qui le préoccupe. Votre chat ne se battra plus avec les autres mâles, car il n’aura aucune envie de courtiser la femelle.

De plus, vous pourrez également constater que les détériorations dans votre habitat seront quasiment absentes.