8 signes à connaître pour comprendre son chat

Vous avez un chat et souhaitez mieux le connaître ? Nos animaux n’ont pas la parole comme nous, mais ils savent très bien se faire comprendre. 

Voici les signes à connaître pour comprendre son chat

Il est toujours dans vos jambes

Même si l’on peut se le demander, son but n’est pas de vous faire tomber. Il cherche à se frotter un maximum contre vous. C’est sa manière de marquer son territoire. Vous pensiez qu’il habite chez vous ? Non, c’est vous qui habitez chez lui. Vous êtes à lui, chez lui. C’est n’est pas de la dominance, mais un marquage et une grande preuve d’affection envers vous. 

Il tente de vous griffer (ou réussit)

Vous passez dans le couloir et lui, bien caché, vous saute dessus pour essayer d’attraper votre pied. Vous jouez avec lui et là, c’est votre main la cible. 
C’est simplement son instinct de prédateur qui surgit. Il a besoin de le rapporter sur quelque chose. Souvent, c’est vous le plus proche.

Rappelez-lui que vos pieds ne sont pas ses seuls jouets. Il a besoin d’être distrait, stimulé. Quand il commence à vouloir vous griffer, sortez un de ces jouets, comme une balle, et agitez-lui sous le nez. Il devrait vite oublier vos pieds et se sentira mieux après avoir joué. 

Votre chat bâille

Il ne vous snobe pas, rassurez-vous. Le bâillement n’a pas la même signification pour nous que pour votre chat. S’il bâille, c’est très bon signe : la détente totale. 

Il crache ou siffle

C’est un signe d’agressivité. Les raisons sont multiples : 

  • Il est en train de chasser
  • Il défend son territoire d’un autre animal
  • Il souffre

Oui, il peut cracher, car il souffre. C’est une manière de se protéger puisqu’il se sent en mauvaise posture. 
Il prévient qu’il risque d’attaquer si quiconque s’avance. 
Cependant, si vous pensez que la cause est la douleur, tentez tout de même une approche pour que votre vétérinaire puisse l’examiner. 
Si rien d’anormal n’a été détecté et qu’il persiste à vous feuler sans raison apparente, vous pouvez toujours prendre conseil auprès d’un comportementalisme.

Votre chat mord

Un chat peut mordiller pour jouer, mais s’il mord, réellement, ce n’est pas anodin. 
Les causes sont similaires au signe précédant. On peut y rajouter quelques raisons : 

  • Le stress
  • La vieillesse
  • Un problème de sociabilisation

Si votre chat n’a pas été habitué à l’Homme étant jeune, il peut avoir des réactions agressives. Si c’est cela, soyez patient et sociabilisez-le doucement. Il peut, tout simplement, ne pas vouloir de caresses. 

Il balance sa queue

Il y a beaucoup de mouvements de queue différents et chacun sa définition. Il peut remuer sa queue pour 2 principales raisons : 

  • Vous dire bonjour. Sa queue balance ainsi lentement lorsqu’il vous voit.
  • Vous indiquez qu’il est en colère ou prêt à attaquer. Par contre, là, vous remarquez plutôt un mouvement nerveux et vif.

Il ronronne

Il est heureux, il ronronne. On l’a certainement tous entendu et dit. C’est le cas, il profite et se relaxe de ce moment de détente. 
À l’inverse cela peut exprimer une grande douleur puisqu’une chatte peut ronronner lorsqu’elle met bas.

Il miaule

C’est le propre du chat, vous allez dire. Comme on a pu le voir plutôt, ce n’est pas sa seule manière de s’exprimer. Cependant, celle-ci est très vaste. Savez-vous que votre chat peut miauler de 9 façons différentes, et de 16 façons pour le chaton ? Ils ne vont pas tous être décrits ici, mais ces miaulements sont divisibles en 2 groupes : 

  • Les miaulements positifs : vous l’entendez en boucle, sans silence ou presque
  • Les miaulements négatifs : ce sont de très courts miaulements espacés de long silence. Il appelle à l’aide, car il angoisse.
articles

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire