Certaines races de chien présentent des problèmes de santé bien particulier et peuvent avoir du mal à respirer.

C’est notamment le cas de ces quatre races de chien qui souffrent de difficultés respiratoires, parfois très importantes.

Les quatre races de chien qui ont du mal à respirer

Le Carlin, parmi les races de chien qui ont du mal à respirer

Le Carlin est un chien qui ne sait pas nager. Ce petit chien présente une santé assez fragile. En effet, le Carlin possède un museau aplati qui va largement diminuer ses capacités respiratoires.

Ainsi, ce dernier fait partie des races de chien qui peuvent avoir beaucoup de mal à respirer. Vous devrez donc faire très attention à lui et vérifier son état de santé régulièrement.

Le Bouledogue français, un chien très fragile

Le Bouledogue français est un chien très populaire en ce moment. Il s’agit d’ailleurs de l’une des races de chien qui est la plus volée. Pourtant, le Bouledogue français fait également partie des races de chien qui présent le plus de difficultés respiratoires.

Ainsi, lors d’un effort important ou en cas de fortes chaleurs, votre Bouledogue français pourra avoir du mal à respirer. Le mieux est de le garder à la maison quand il fait trop chaud. Vous devrez le sortir uniquement le matin ou le soir.

race de chien qui a du mal à respirer

Le Bulldog anglais, l’une des races de chien qui a du mal à respirer

Le Bulldog anglais est une race qui présente de nombreux problèmes de santé. Si bien que plusieurs professionnels recommandent même aux particuliers de ne plus en adopter.

Cela ne vous étonnera donc pas d’apprendre que le Bulldog anglais fait partie des races de chien qui ont du mal à respirer. Il est important de le savoir avant d’adopter un Bulldog anglais pour ne pas avoir de mauvaise surprise par la suite.

Le Cane Corso, un chien au museau aplati

Le Cane Corso possède, lui aussi, un museau aplati. Il s’agit d’ailleurs d’un chien qui bave beaucoup. Malgré sa carrure impressionnante, le Cane Corso est un chien qui peut avoir du mal à respirer.

Ces difficultés vont surtout se présenter quand les températures extérieures seront trop élevées. En été, vous devrez donc éviter de faire faire trop d’efforts à votre Cane Corso. Il est recommandé de le garder au frais le plus possible. Ce n’est donc pas le moment de l’emmener courir ou faire une randonnée.