L'octodon est un mignon petit rongeur curieux et attachant, originaire du Chili.

Considéré comme un NAC (nouvel animal de compagnie) depuis deux décennies, il est encore relativement peu connu mais commence à prendre une place importante dans le cœur des petits et grands. Son profil s'apparente à celui du chinchilla et de la gerbille.

Nous vous présentons dans cette rubrique toute l'information dont vous avez besoin si vous souhaitez accueillir et élever un octodon à la maison. 

Découvrez l'octodon

L'aspect physique de l'octodon

L'octodon a un corps d'une taille moyenne comprise entre 12,5 et 19,5 cm et une queue d'une longueur qui se situe entre 10 et 16 cm. Le poids de la femelle est plus important que celui du mâle, entre 170 et 200 g pour lui et entre 250 et 300 g pour elle. Le petit rongeur est pourvu d'un poil hirsute, généralement marron sur le dos, s'éclaircissant sur le ventre et gris sur les pattes qui sont munies de longues griffes.

Le pinceau sur sa queue est constitué de poils noirs. Il a un signe distinctif sur ses molaires : une forme qui ressemble à un huit y est tracée. Les muscles de des membres postérieurs sont très développés et permettent au rongeur de courir, sauter et grimper à sa guise. Il peut vivre jusqu'à 15 ans.

Octodon : un petit rongeur qui gagne à être connu

Les soins à lui prodiguer

L'octodon a besoin de vivre avec ses pairs. Il s'agit même d'une question de vie ou de mort. S'il est seul, l'ennui le gagne rapidement et il peut en mourir. C'est la raison pour laquelle mieux vaut accueillir et élever plusieurs de ces petits mammifères en même temps.

Du côté de sa nourriture, il est essentiel qu'elle soit rigoureusement adaptée à ses besoins pour éviter de mettre sa vie en danger. Un mélange de graines et de fruits ainsi que du foin destiné aux rongeurs (pour contrer les problèmes intestinaux) sont tout à fait appropriés.

Ces produits sont disponibles dans les commerces. L'alimentation de l'octodon doit être stable et contrôlée sur le plan de la quantité car une nourriture en excès risque d'endommager son foie fragile. L'alimentation liquide de l'octodon est composée essentiellement d'eau à température ambiante.

Pour qu'il puisse s'abreuver librement, il suffit de placer un biberon dans sa cage. Il est primordial enfin que l'équipement dont il se sert pour se nourrir et s'abreuver soit entretenu régulièrement. Il en est de même pour sa cage.

Ses problèmes de santé de l''octodon

L'octodon nécessite de nombreux soins pour le maintenir en santé. Les principales affections auxquelles il doit faire face se situent au niveau de la peau et des systèmes respiratoire, digestif et nerveux. Le problème de mort subite le guette aussi. Un changement anormal au niveau de son poil, de ses yeux, de ses oreilles, de sa respiration, de sa démarche peut indiquer la survenue d'une maladie. Qui plus est, puisque c'est un animal actif, une baisse graduelle ou soudaine d'énergie devrait sonner l'alerte.

Le type d'habitation de l''octodon

Il faut prévoir une cage de grande dimension, autant en largeur qu'en hauteur, pour cet animal de compagnie pour qu'il dispose de tout l'espace voulu pour s'activer comme il l'entend. Il adore en effet courir, sauter, grimper et creuser durant le jour. Son niveau d'activité s'accroît fortement au moment du crépuscule. Sont habitat doit répondre à ces spécificités : 

  • La cage doit être installée en intérieur, dans un endroit paisible, à l'abri du bruit pour que l'animal puisse profiter d'un repos sain et réparateur;
     
  • Elle doit être située également l'abri du soleil;
     
  • Son taux d'humidité ne doit pas être ni trop élevé ni trop bas. L'octodon est particulièrement sensible à l'humidité;
     
  • La température de la cage doit être tempérée, surtout ne pas s'élever au-delà de 30 degrés;
     
  • On doit retrouver dans cette dernière divers accessoires pour que le rongeur puisse se dépenser;
     
  • Une importante couche de sable devrait aussi recouvrir le fond de l'habitat. C'est excellent pour ses griffes, son pelage et son besoin constant de creuser;
     
  • Pour éviter qu'il se sente dépaysé, l'installation de terrariums reliés entre eux en guise de galeries le contentera pleinement.

Le mode de reproduction de l''octodon

L'octodon a la capacité de se reproduire tout au long de l'année. En cage, il atteint sa maturité sexuelle à l'âge de 2 à 6 mois. Dans la nature, cette maturité survient un peu plus tard. La période de gestation est approximativement de trois mois et les portées comptent entre un et dix petits. La femelle les allaite dès qu'ils voient le jour et durant quatre semaines.

C'est pendant cette période que le taux de mortalité des petits est à son paroxysme.

L'octodon mâle joue aussi un rôle actif dans le soin des nouveaux-nés, en procédant à leur toilette entre autres. D'un naturel curieux, les petits partent à la conquête de leur nouvel environnement cinq jours après leur naissance.