Les chiens sont des animaux adorables, seulement certaines races peuvent se révéler plus difficiles que d’autres à éduquer.

Il peut être intéressant de se renseigner et de les connaître avant d’adopter un petit compagnon à quatre pattes.

Les 5 races de chien les plus difficiles à éduquer

Le Husky parmi les races de chiens difficiles à éduquer

Le Husky, s’il peut se montrer un agréable compagnon de vie, est également plutôt difficile à dresser et à éduquer. En effet, il s’agit d’un chien qui possède un fort caractère et qui aura besoin d’un cadre dès le départ.

C’est également un animal très énergique qui aura besoin de beaucoup se dépenser. Il aura donc besoin d’espace pour courir et se défouler. Ce chien n’est donc pas fait pour la vie en appartement ou même la vie en ville.

Le Dalmatien, un chien plutôt têtu

Le Dalmatien est un chien très populaire depuis la sortie du célèbre dessin animé. Seulement, ce dernier n’est pas toujours très facile à vivre. En effet, c’est un chien qui possède un tempérament bien affirmé et qui peut se montrer plutôt têtu.

Dès son plus jeune âge, vous devrez donc faire preuve de fermeté et lui imposer certaines limites. Ce chien n’est peut-être pas le plus adapté pour les maître inexpérimentés.

races de chiens difficiles à éduquer

Le Shiba Inu, parmi les chiens compliqués à éduquer

Depuis quelques années, le Shiba fait partie des races de chien qui sont les plus connues et les plus adoptées. Seulement, malgré sa forte popularité, le Shiba Inu reste un chien plutôt difficile à dresser.

En effet, ce dernier a tendance à faire preuve de désobéissance. Ce dernier est très indépendant. Son éducation demandera donc beaucoup de patience.

Le Shar Pei, un chien très indépendant

Le Shar Pei possède une apparence bien spécifique. C’est également un chien qui se caractérise par sa grande indépendance.

Ce dernier ne cherchera pas à tout prix à faire plaisir à son maître. C’est pourquoi, il pourra se révéler compliqué à éduquer. 

Le Teckel, parmi les chiens difficiles à éduquer

Malgré sa petite taille, le Teckel possède tout de même un tempérament très fort. Ce chien très énergique a un grand besoin d’attention et de dépense physique. Pour qu’il vous obéisse vous devrez donc veiller à ce qu’il puisse se dépenser suffisamment.

Ce chien aura besoin de grandes promenades plusieurs fois par jour. Il ne conviendra donc pas à une personne âgée par exemple.