Découvrez les symptômes et les traitement de la pneumopathie féline, une pneumonie des chats. Le chat est un animal très sensible aux changements. Cette sensibilité le rend ainsi plus sujet aux maladies.

La pneumopathie féline est une affection qui touche le chat et qui peut avoir de graves conséquences. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir de plus amples renseignements sur la pneumopathie féline.

Tout savoir sur la pneumopathie féline, la pneumonie du chat

Qu’est-ce que la pneumonie féline ?

La pneumopathie féline est une maladie qui va attaquer directement les poumons, une pneumonie pour les chats. En effet, cette maladie va créer une inflammation des alvéoles pulmonaires. Cette inflammation va entrainer de vives douleurs chez l’animal. Il est important de prendre en compte que cette pneumopathie féline peut être fatale si elle n’est pas prise à temps et de la bonne manière.

Comme pour l’être humain, la pneumopathie féline peut être mortelle chez le chat. Pourquoi ? Tout simplement car elle va endommager les poumons, mais elle va également entrainer une déshydratation du chat qui va refuser de se nourrir au fil du temps.

Cette maladie peut toucher tous les chats, mais touche généralement les plus jeunes car leur système immunitaire est plus faible.

Les symptômes de la pneumopathie féline

Certains symptômes vous permettent rapidement de savoir que votre chat en est victime. Toux, éternument, fièvre, bruit en respirant, léthargie, fatigue, perte d’appétit, perte de poids, respiration rapide ou peau bleuâtre sont des symptômes typiques de la pneumopathie féline.

Dès l’apparition d’un ou plusieurs de ces symptômes, il est vivement recommandé de conduire votre chat chez le vétérinaire. Le but étant d‘agir le plus rapidement possible pour éviter que la maladie ne se développe et devienne alors incontrôlable.

Le vétérinaire pourra alors ausculter votre chat et trouver le traitement adapté. Le but étant aussi d’exclure toutes les autres maladies graves.

pneumonie féline

Le traitement de la pneumopathie féline

Dans un premier temps, le vétérinaire devra poser son diagnostic avant d’entamer un quelconque traitement pour votre animal. Différents tests seront donc réalisés dont notamment une radiographie des poumons et de la poitrine à la fois.

Si votre chat est touché par cette maladie, le vétérinaire pourra également prendre connaissance de l’avancement actuel de la pneumopathie et de l’état de santé de votre chat. Sachez que si le vétérinaire constate clairement et sans aucun doute que votre chat est victime de la pneumopathie féline, ce dernier devra alors être hospitalisé durant quelques jours.

De l’oxygène pourra lui être prescrit s’il a du mal à respirer. Au niveau du traitement, la pneumopathie féline est soignée grâce à des antibiotiques que ce soit de pénicilline ou de l’amoxilline. Pour finir, le vétérinaire peut aussi prescrire un diurétique à votre chat pour qu’il puisse évacuer le liquide présent dans ses voies respiratoires.

Lors du retour à la maison, votre chat devra impérativement être constamment hydraté et n’hésitez pas à broyer son alimentation pour l’aider à se nourrir plus facilement. Le but étant que vous puissiez l’aider à guérir plus facilement en vous occupant précieusement de lui.

La prévention de la pneumopathie féline

Afin de prévenir la pneumopathie féline, il s’avère très important de donner à votre chat une alimentation de qualité. En effet, il est parfois possible que certains corps étrangers se logent dans la mauvaise alimentation puis entrainent cette maladie.

Sachez également que si votre chat est victime de la pneumonie féline, il sera plus sujet à attraper cette maladie. Il est donc important de le faire surveiller régulièrement par un vétérinaire. De plus, le stress, les courants d’air ou encore les changements de températures peuvent entrainer l’apparition de cette maladie chez l’animal.

Évitez donc que votre chat n’attrape froid ou qu’il subisse un stress trop important comme l’arrivée subite d’un nouvel animal ou un déménagement auquel il ne s’attendait pas du tout.