Aisément apprivoisable, facile à entretenir, pleine de curiosité et adorant jouer, la gerbille est un animal domestique qui convient parfaitement à un contexte familial.

Tout savoir sur la gerbille

Origine et particularités de la gerbille

Dotée d'une espérance de vie allant de 3 à 5 ans, la gerbille pèse entre 70 et 110 g et mesure jusqu'à 25 cm à l'âge adulte (la queue de l'animal pouvant mesurer autant que son corps).

Elle fait partie de la famille des muridés, une sous-famille de rongeurs herbivores, et son habitat naturel se situe dans les régions semi-désertiques de la Mongolie.

Si son pelage brillant et doux présente le plus souvent une teinte brune, il peut aussi être de teinte ardoise, ivoire ou safran (voire, dans certains cas, tacheté ou albinos). Les terriers de gerbilles peuvent s'enfoncer jusqu'à huit mètres de profondeur sous la terre !

Comportement de la gerbille

Très sociable et curieuse, la gerbille ne mord pas et apprécie le contact avec l'homme lorsqu'elle est apprivoisée.

Elle constitue donc un parfait animal de compagnie pour les enfants. Elle présente la particularité de pouvoir se tenir sur ses pattes arrière, à la manière des écureuils.

Très propre (elle urine peu et mange ses propres excréments), son corps ne dégage aucune odeur incommodante. Elle alterne entre phases de sommeil et d'éveil et peut dormir jusqu'à 5 heures d'affilée.

Habitat en captivité de la gerbille

Issues à l'origine de régions arides, les gerbilles craignent les changements extrêmes de températures, les coups de froid et les environnements humides. Afin de préserver leur santé, il est donc préférable de placer leur cage ou leur vivarium à l'intérieur de votre foyer, dans un lieu sec et éloigné des fenêtres.

Très à l'aise en captivité, la gerbille apprécie le calme, évitez donc de placer son habitat dans un endroit bruyant. Elle apprécie également les "nids douillets", c'est-à-dire les fonds de cage ou de vivarium tapissés de litière de maïs, de lin ou de chanvre. Elle adore également grimper et sauter (sa cage ne doit donc pas être trop basse), de même que se rouler dans du sable que vous pouvez mettre à sa disposition dans un petit récipient posé sur le sol de son habitat. Les gerbilles sont extrêmement joueuses et curieuses, leur habitat doit donc être agrémenté de différents accessoires (balles, roues, tunnels, ponts, escaliers…) avec lesquels elles pourront s'amuser. 

Appartenant à une espèce grégaire évoluant par groupes d'environ dix animaux, la gerbille déteste la solitude. Pour son équilibre, mieux vaut donc en adopter au moins deux (de préférence de sexe similaire afin d'éviter les reproductions invasives !).

La gerbille : un animal de compagnie idéal pour la famille

Alimentation des gerbilles

Le régime alimentaire de la gerbille domestique est constitué principalement de protéines végétales (graines de type froment et arachide), ainsi que de granulés industriels, qui lui assurent un apport énergétique adéquat par rapport à ses activités dynamiques.

15g de nourriture par tranches de 24h sont suffisants pour la maintenir en bonne santé.

Habituée des régions semi-désertiques, elle n'a besoin que d'une quantité très restreinte d'eau.

Coprophage, elle se nourrit de ses excréments qui lui apportent des vitamines du groupe B et elle doit procéder à l'usure régulière de ses dents.

Pour l'y aider, il suffit de lui fournir une ration de foin chaque jour, lequel lui évitera également d'être constipée (la constipation étant généralement mortelle chez cet animal).

S'il est possible de lui donner une petite friandise telle qu'un morceau de fruit ou de salade, la gerbille étant sensible aux variations alimentaires, mieux vaut le faire occasionnellement afin de ne pas bouleverser son équilibre intestinal.

Santé de la gerbille

Afin de s'assurer de la bonne santé de l'animal, on doit procèder à l'inspection régulière de son pelage et de ses dents. Une gerbille qui cesse d'être dynamique, de s'alimenter, dont le pelage est terne, humide ou aux poils hérissés, présente souvent des problèmes de santé.

Ceux-ci sont le plus souvent d'ordre digestif (constipation ou diarrhée, dont l'issue est généralement fatale) ou dermatologique (gale, teigne, tiques, poux, puces…).

La gerbille peut également souffrir d'affections respiratoires telles que la pneumonie ou la rhinite dues à un déséquilibre alimentaire, une chaleur trop élevée, ainsi que des carences vitaminiques.

Reproduction de la gerbille

Les gerbilles sont monogames et les couples de cette espèce demeurent donc ensemble jusqu'à la mort. La maturité sexuelle de la femelle est atteinte vers 2 mois, quant à celle du mâle, elle l'est vers 3 mois.

La reproduction peut se faire tout au long de l'année, elle peut ainsi avoir jusqu'à 6 portées chaque année comportant respectivement une dizaine de petits (soit un maximum d'environ 60 petits par an).

La période de gestation de la gerbille est d'à peu près 25 jours.