Le Gecko : les 5 espèces

Publié par Marie le 5 novembre 2020

Tantôt sacré et porteur de bonheur, tantôt significatif de malheur selon les pays, le gecko doit son nom à l'onomatopée malaise Gekoq désignant le cri d'un gecko indonésien. Proche du lézard, cousin du serpent, ce reptile est doté d'un corps long et étroit que prolonge une queue, ainsi que de quatre membres terminés par cinq pattes adhérentes munies de petites griffes lui permettant de s'accrocher aux surfaces.

Dans la mesure où le mode de vie diffère singulièrement d'une espèce à une autre, la race du gecko choisi déterminera le terrarium pour votre lézard.

5 espèces de Gecko

Le Gecko léopard

Comme son nom l'indique, le Gecko léopard présente généralement une robe jaune piquetée de points noirs. Animal nocturne et calme, il vit plutôt à compter du crépuscule jusqu'à l'aube, et préfère les milieux arides. Concernant son alimentation, il se nourrit principalement de petits insectes divers et variés.

Le Gecko vert

L'évocation de son nom est également révélatrice de la couleur des écailles de ce gecko nerveux.

Diurnes et arboricoles, le gecko vert de Manapany et le gecko vert de Bourbon vivent en altitude, sous un climat chaud et humide. Ils mangent des fruits ainsi que des insectes, mais s'abreuvent également du nectar des fleurs, jouant ainsi le rôle de pollinisateurs.

5 espèces de Gecko

Le Gecko à crête

Si ces reptiles arborent des couleurs variables selon l'individu, tous présentent deux crêtes naissantes depuis leurs yeux, se poursuivant le long de leur dos jusqu'à leur queue. A l'inverse de la plupart de leurs congénères, celle-ci ne repousse pas après l'autotomie.

Le gecko à crête est un animal nocturne et calme, vivant en milieu frais, se nourrissant par ailleurs de fruits et d’insectes.

Le Gecko de Madagascar

Pouvant atteindre plus de 30 cm, le gecko de Madagascar demeure l'un des plus grands geckos, ses congénères mesurant généralement entre 8 et 20 cm. Ce reptile, en faveur du jour, exige de la chaleur et un environnement humide fidèle à ses origines malgaches.

Il est reconnaissable de par sa robe verte lumineuse et ses tâches rouges sur le museau et le dos. Sa facilité à grimper le verre recommande un habitat suffisamment haut et fermé, sachant que la manipulation de cette espèce doit rester très occasionnelle en raison de la fragilité de sa peau.

Le Gecko bleu

Seul le mâle présente une couleur bleue électrique, les femelles et les jeunes étant dotés d'une robe bronze tirant sur le vert. Diurne et plutôt nerveux, le gecko bleu évolue en milieu tropical humide.

Vous devriez aimer aussi

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires