Vous souhaitez partir en vacances, mais vous avez un grand souci ? Qui va prendre soin de vos poissons pendant votre absence ?

En effet, les emmener avec vous pourrait présenter un grand risque pour leur vie. Pas de souci ! Dans ce cas précis, il existe déjà des solutions pour que ces pauvres animaux ne puissent pas souffrir pendant que vous profitez pleinement de vos vacances.

Voici quelques conseils qui pourront certainement vous aider.

Comment nourrir ses poissons en étant en vacances ?

Avant de partir en vacances, il est toujours nécessaire d’anticiper certaines organisations et surtout de penser aux animaux qui vont rester à la maison.

En effet, il est impossible d’emmener ses poissons avec soi, car le voyage et le changement de condition de vie peuvent s’avérer insupportables pour eux.

Pourtant, les tâches quotidiennes que vous devez accomplir pour leur bien-être ne sont pas à négliger pour qu’ils puissent continuer de vivre. Il vous suffit de bien vous organiser en fonction de la durée de votre absence.

Comment nourrir ses poissons en vacances

Des vacances de quelques jours

Si la durée de votre absence n’est pas assez longue, le problème ne sera pas de taille. Vos poissons pourront rester en vie à condition de bien anticiper vos jours d’absence.

L’une des solutions, c’est de faire jeûner vos animaux aquatiques. Ces derniers peuvent survivre pendant 2 à 4 jours à condition que vous les nourrissiez tous les trois jours précédant votre départ.

Cependant, l’idée peut ne pas convenir aux poissons fragiles tels que les plus jeunes. Dans ce cas, vous devez leur prévoir des blocs de nourriture pour ces quelques jours.

Une absence d’une semaine

Qu’il s’agisse d’un ancistrus, d’un poisson néon ou d’une autre race de poisson, une semaine paraît déjà assez longue pour les laisser sans nourriture dans l’aquarium.

Dans ce cas, l’une des meilleures solutions, c’est de demander de l’aide extérieure. Si possible, contactez un parent ou un ami pour savoir s’il aura un peu de temps pour s’occuper de vos poissons à votre place.

Au cas où vous ne trouveriez personne pour vous aider, il est toujours possible de prévoir des blocs de nourriture conçus pour nourrir plus de 25 poissons pendant deux semaines environ.

Le jeûne reste encore envisageable, mais s’avère être beaucoup plus risqué pour une durée d’une semaine. En termes de nourrissage, les poissons captifs sont déjà assez fragilisés à cause des soins particuliers qui leur sont fournis.

Ils n’ont plus rien à voir avec les poissons sauvages qui peuvent certainement survivre en cas de manque de nourriture pendant une semaine.

Une absence de plus d’une semaine

Si vous devez vous absenter pendant plus d’une semaine, l’idéal est d’opter pour une machine conçue spécialement pour nourrir les poissons.

Il s’agit plus précisément d’un distributeur automatique de nourriture, un dispositif capable de distribuer jusqu’à 60 repas. Avec cette solution, vos poissons auront ainsi la chance de s’alimenter deux fois par jour pendant un mois ou un repas journalier pour deux mois d’absence.

Le plus grand avantage avec cette machine, c’est que vos poissons peuvent ne pas même ressentir votre absence et ils sont aussi moins perturbés.

Cependant, vous devez bien vous renseigner sur le protocole de nourrissage afin d’éviter certaines erreurs pouvant être fatales. Le cas d’une distribution excessive peut présenter un grand danger aux animaux.

Si vous confiez à votre voisin, un membre de la famille ou à l’un de vos amis la tâche de nourrir ces derniers, n’oubliez pas de bien les informer sur la fréquence et la quantité d’aliments adéquats.