Malamute de l’Alaska

0
Malamute de l’Alaska

Avec une ossature forte, une belle musculature, taillé pour l’endurance et les sports de force, le Malamute de l’Alaska est un chien typique de traîneau.

Tête haute et fière, il a une élégance naturelle. Sa fourrure le rend heureux en hiver, mais très malheureux lors des journées chaudes.

Souvent confondu avec le Husky Sibérien, il est pourtant bien plus costaud et fort que ce dernier.

Découvrez la race de chien Malamute de l’Alaska

Les origines de la race

Le Malamute de l’Alaska est une des plus anciennes races de chiens de traîneau arctiques et son nom provient d’une tribu ; les Mahlemiut que l’on trouve dans le Grand Nord de l’Alaska. Chasseurs de caribous, la tribu des Mahlemiut n’a pas résistée à la ruée vers l’or.

La survie de la race est le fait des Américains qui le ramenèrent chez eux en reconstruisant la race comme elle est connue aujourd’hui.

La publication du standard de la race date du 14 août 1996.

Le caractère et comportement de la race

Vous ne le savez peut-être pas, mais cette race n’est plus utilisée dans le monde des chiens de traîneau. En effet, cela est réservé à son cousin, l’Husky de Sibérie qui est lui, plus souple et plus agile et de fait, plus rapide pour les épreuves de vitesse.

La race est devenue un chien de compagnie ou d’exposition. Doux et affectueux, il aime son maître et sa famille et saura au mieux garder votre habitation.

L’alimentation de la race

Comme de nombreux grands chiens, il faut faire attention à la torsion de l’estomac. Vous ne devez pas lui faire trop d’exercices physiques avant et après son repas.

Afin d’éviter qu’il ne devienne obèse, faites bien attention aux quantités de nourriture que vous lui donnez.

Les croquettes sont très bien, mais toujours de haute qualité. Laissez-lui toujours une grande gamelle d’eau fraîche à sa portée.

La santé de la race Malamute de l’Alaska

Cette race est très robuste. Il peut avoir quelques petits problèmes comme tous les grands chiens de torsion de l’estomac, mais si vous faites bien attention, rien ne se passera.

L’on dit qu’il n’aime pas la chaleur, mais en été il va perdre son sous-poil et sera à même de supporter le soleil bien même qu’il faudra le garder à l’ombre.

Il y a également quelques exemples de dysplasie de la hanche, mais sans aucune généralité.

Espérance de vie d’un chien Malamute de l’Alaska

La durée de vie de la race est entre 10 et 12 ans.

Hygiène pour la race

Le Malamute de l’Alaska doit être brossé au minimum 2 fois par semaine. Pendant la période de mue, un brossage quotidien est requis pour éliminer tous les poils morts. Si votre chien n’aime pas l’eau, pas de problème, il n’a pas besoin d’être lavé.

S’il aime l’eau, il ne faudra pas lui donner plus de 2 bains par année ; en effet, il ne faut pas altérer sa protection.

Ses mues ont lieu au printemps et en automne. Sa réputation est d’un chien très propre.

L’éducation de la race

Dévoué, intelligent et très actif, ce chien va vite apprendre si vous le respectez, sans rapport de force pour une éducation ferme dès son plus jeune âge.

Comme la plupart des chiens nordiques, il est peu docile et si vous avez du mal avec lui, prenez un éducateur ou un dresseur professionnel.

chien Malamute de l’Alaska

Remarques et conseils pour la race

L’on dit que les repères de ce chien sont son maître et sa famille. Chien non agressif ni mordant, il est l’ami des enfants et aime se faire câliner.

Indépendant et peu docile, vous arriverez avec un peu de temps à déchiffrer ses envies et besoins.

Il peut rester seul à la maison, il aime avoir des moments de calme. Attention, il peut être fugueur !

Les couleurs du Malamute de l’Alaska

La couleur dans le standard va du gris au noir sont autorisées avec présence du blanc sur les pieds, les pattes et la partie inférieure du corps. La tête doit présenter des masques symétriques.

Taille et le poids de la race

Le poids de la femelle est d’environ 34 kilos et sa taille d’environ 59 centimètres.

Le mâle fait environ 38 kilos pour une taille d’environ 64 centimètres.

Cette race se trouve dans la catégorie des chiens de grande taille.

Les défauts de la race

Ce chien est de grande dimension et de fait, il lui faut de l’exercice et surtout d’un brossage en profondeur lors de la mue.

Vous ne pouvez pas garder votre chien en appartement, il lui faut de l’espace et en été un lieu à l’ombre.

Le prix d’achat d’un chien Malamute de l’Alaska

L’achat d’un chiot Malamute de l’Alaska vous reviendra entre 1000 et 1500 francs.

Les coûts d’entretien d’un chien de cette race

Le coût d’entretien annuel d’un chien de cette race se situe entre 1500 et 1600 francs.