Alors que certaines races de chat adorent voyager, d’autres, au contraire ne peuvent pas prendre l’avion.

Que ce soit à cause de leur tempérament ou de certaines particularités physiques, ces félins ne pourront pas vous accompagner dans vos voyages au bout du monde.

Les trois races de chat qui ne peuvent pas prendre l’avion

L’Exotic Shorthair, parmi les races de chat qui ne peuvent pas prendre l’avion

L’Exotic Shorthair fait partie des races de chat qui se caractérisent par leur museau aplati. A cause de cette particularité physique, ce dernier a d’ailleurs tendance à baver ou à ronfler. C’est cette raison qui fait que l’Exotic Shorthair ne peut pas prendre l’avion avec vous.

Dans les airs, il risque de présenter des difficultés respiratoires. Si le vol est court et ne dure pas plus de deux heures, il pourra le supporter. Mais, dans le cas d’un trajet plus long, il est préférable que vous le fassiez garder. Le vol pourrait être dangereux pour sa santé.

Le Munchkin, un petit félin que vous ne pourrez pas emmener dans les airs

Le Munchkin, lui, possède des pattes beaucoup plus courtes que celles des autres chats. Il n’est donc pas très agile et a du mal à sauter. Si vous pourrez le transporter facilement en voiture ou en train, l’avion n’est pas recommandé pour ce petit félin.

En effet, le Munchkin est un chat plutôt fragile qui est sujet à des problèmes respiratoires. Dans les airs, ces difficultés seront accentuées. Il est donc mieux pour son bien-être de ne pas l’emmener avec vous.

Vous pourrez alors le confier à l’un de vos proches en qui vous avez confiance. Votre félin sera ravi de vous retrouver.

race de chat peut pas prendre l’avion

Le Persan, l’une des races de chat qui ne peut pas prendre l’avion

Le Persan a beau faire partie des races de chat qui sont les plus calmes, ce dernier ne peut pas prendre l’avion pour autant. En effet, il s’agit d’un chat qui déteste le changement et la nouveauté.

Si vous l’emmenez avec vous, il sera stressé et angoissé tout au long du trajet. Il aura également du mal à respirer à cause de son museau aplati. Nous vous conseillons de le laisser à la maison, dans un environnement familier.

Vous pourrez demander à l’un de vos amis de venir s’en occuper. C’est une façon de perturber votre Persan le moins possible dans ses habitudes.