Serpent : tout ce qu'il faut savoir pour bien choisir

Publié par Julie le 7 avril 2020

Il est fascinant de posséder des serpents et, avec une attention particulière, il est possible de les apprivoiser comme animaux de compagnie.

Néanmoins, il faut reconnaître que les serpents ne conviennent pas à tout le monde. Ils sont uniques et ne devraient être gardés que par des personnes suffisamment engagées et compréhensives pour répondre à leurs besoins.

Si vous débutez dans le domaine des serpents de compagnie, voici ce que vous devez prendre en considération avant de vous engager et les espèces de serpents qui conviennent mieux aux amateurs.

Tout ce qu'il faut savoir pour choisir un serpent

Les considérations préalables avant d'adopter un serpent

  • En choisissant un serpent pour compagnon, sachez que vous vous engagez sur une longue période, car il peut vivre au-delà des 20 ans.
  • Il faut être prêt à lui fournir des proies.
  • Puisque les serpents savent très bien s’évader, il est impératif de disposer d’un enclos sécurisé, car les serpents s’obstinent à trouver et à se faufiler dans les moindres recoins.
  • Aussi beaux qu’ils soient, les serpents venimeux et les grands serpents constricteurs sont déconseillés en tant qu’animaux domestiques pour des raisons de sécurité.
  • Dans la mesure du possible, demandez à un éleveur réputé de vous fournir un serpent élevé en captivité. Les spécimens sauvages ont tendance à être plus nerveux et plus susceptibles de développer des parasites et des maladies, tout en étant plus difficiles à apprivoiser.

serpent conseils

Procurez-vous un serpent saint

Vous devrez procéder à un examen superficiel de votre serpent pour vérifier s’il a des symptômes de maladie, notamment une rétention de peau, des petites bulles qui sortent du nez, une pourriture de la bouche et des yeux fermés.

Exigez que l’on vous montre comment nourrir votre nouveau serpent afin de vous assurer qu’il capture facilement des proies déjà tuées et qu’il se nourrit bien. Les pythons royaux ont la réputation d’avoir des troubles alimentaires. C’est donc une bonne idée de faire cette inspection particulièrement pour cette espèce.

Espèces de serpents recommandés pour les débutants

Ces serpents pour débutants ont tous une taille raisonnable, sont assez faciles à soigner et assez dociles pour être pris comme animaux de compagnie. Il est également facile de les avoir chez un éleveur ou dans une exposition de serpents, car ils sont assez populaires. Il s’agit des serpents suivants :

  • Le Corn Snakes
  • Le King et Milk Snakes
  • Le Ball Pythons

Les serpents à éviter

Si vous débutez avec les serpents, vous devez éviter les serpents venimeux, les grands serpents constricteurs et les serpents exigeant plus de soins, comme les suivants :

  • Les Boas constricteurs
  • Les Pythons de Birmanie
  • Les boas ou pythons des arbres
  • Les Serpents d’eau
  • Les Serpents verts

bien choisir son serpent

Les serpents qui sont potentiellement très dangereux (pour vous et les personnes qui les entourent) sont à éviter en tant qu’animaux de compagnie, aussi bien par les débutants que par les gardiens expérimentés. Ce sont :

  • Les pythons réticulés
  • Les Anacondas
  • Tout serpent venimeux

Conseils généraux sur les serpents de compagnie

  • Nourrissez votre serpent avec des proies prétuées : il est plus prudent de nourrir les serpents de compagnie avec des proies déjà tuées, car une proie vivante peut les infliger de graves blessures en se défendant. Il est aussi plus pratique de conserver une réserve de proies dans son congélateur que d’élever ou d’acheter des animaux vivants pour les nourrir.

  • Assurez-vous que votre serpent ait la bonne température dans son terrarium : chaque serpent devrait être en mesure de réguler sa propre température physique en se déplaçant entre des endroits plus froids et plus chauds. Il est donc essentiel de prévoir une bonne variation de température dans son habitat afin de lui garantir une meilleure santé et une meilleure capacité de digestion.

  • Comment retrouver votre serpent de compagnie échappé ? Si votre nouvel ami s’avérait être un artiste de l’évasion, sachez qu’un serpent se dirige toujours vers un espace chaud et clos.
  • Les serpents constricteurs : lisez les mises en garde sur les grands serpents constricteurs et les directives de leur manipulation, y compris les données spécifiques aux pythons et aux boas avant de les adopter.

Où acheter un serpent de compagnie

Lorsque vous chercherez un serpent pour votre compagnie, il est préférable d’aller chez un bon éleveur. Un éleveur de bonne réputation ne vous mentira jamais sur la nature d’un serpent (exotique ou espèce rare). De plus, en adoptant un serpent par l’intermédiaire d’éleveurs reconnus pour leur légalité et leurs normes, vous aurez moins de chances de rentrer chez vous avec un serpent malade ou porteur d’acariens qui vous amènera chez un vétérinaire spécialisé.

Toutefois, vous pourrez également adopter un serpent de compagnie dans les animaleries ou chez les particuliers, notamment sur des sites internet. Si vous choisissez cette deuxième approche, vous devez vous rendre sur place pour juger de l’état de santé de l’animal et poser toutes les questions relatives à sa condition de captivité.

Combien coute un serpent de compagnie ?

L’achat d’un serpent de compagnie peut varier d'une vingtaine de frans (dizaine d’euros) à quelques milliers de francsen fonction de l’espèce choisie. À ce montant, vous devez ajouter les équipements indispensables, notamment son habitat ou terrarium, une lampe thermique, d’autres accessoires et sa nourriture.

Peu importe le serpent que vous choisirez, vous devez vous familiariser avec les soins appropriés, l’alimentation, les comportements et le dévouement nécessaire pour le garder.

Vous devriez aimer aussi

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires