Si certaines races de chien n’aboient jamais, d’autres vont faire bien plus qu’aboyer, elles hurlent.

C’est ce qui va arriver si vous décidez d’adopter l’une de ces trois races de chien qui savent parfaitement comment se faire entendre.

Les trois races de chien qui hurlent

Le Samoyède, parmi les races de chien qui hurlent

Le Samoyède fait partie des races de chien qui ne sentent pas mauvais. Ce magnifique chien blanc est originaire du nord. Ce dernier fait d’ailleurs également partie des races de chien qui hurlent. Ainsi, en plus d’aboyer très régulièrement, il arrivera que votre Samoyède se mette à hurler.

Ne vous inquiétez pas pour autant. En effet, c’est un comportement qui est tout à fait normal et habituel pour cette race de chien. Parfois, il pourra même se mettre à hurler sans aucune véritable raison.

Une caractéristique qu’il est important de connaître si vous avez l’intention d’adopter un Samoyède. Rassurez vous, c’est un chien qui possède bien d’autres qualités, il s’agit là de l’un de ses seuls petits défauts.

race de chien qui hurle

Le Husky Sibérien, un chien qui sait se faire entendre

Le Husky Sibérien, comme nom l’indique, est un chien qui est originaire du nord. C’est pourquoi, il s’agit d’un chien qui adore le froid et est très à l’aise dans la neige. Ce dernier est plutôt difficile à éduquer.

C’est pourquoi, il n’est pas forcément recommandé pour les premiers maîtres. Le Husky Sibérien fait également partie des races de chien qui vont hurler.

Il s’agit alors d’un chien qui passe sa journée à aboyer ou à hurler pou un oui ou pour non. Ce qui est certain c’est que vous ne risquez pas d’oublier la présence de votre Husky Sibérien à la maison. 

Le Malamute d’Alaska, l’une des races de chien qui hurle

Le Malamute d’Alaska est lui aussi un chien qui vient du nord. Ce dernier a d’ailleurs longtemps été utilisé comme chien de traîneau. C’est donc un chien solide et robuste qui fait preuve d’une endurance remarquable.

Le Malamute d’Alaska est également une race de chien qui hurle. En effet, ce chien aboie et hurle beaucoup. De quoi déranger vos voisins si vous vivez en appartement. Il est d’ailleurs fortement déconseillé d’adopter un Malamute d’Alaska en appartement.

Ce dernier a besoin d’espace pour être heureux et épanoui. Si vous vivez en ville, il vous faudra choisir un autre race de chien qui sera plus adaptée à votre mode de vie.