L'obésité des chiens est souvent liée à celle des maîtres

Certaines personnes peuvent être négligentes quant à leurs habitudes alimentaires. Une étude récente de l'université de Copenhague conclut que la mauvaise santé des maîtres est toutefois directement liée à la mauvaise santé des chiens.

Pourquoi l'obésité des chiens est souvent liée à celle des maîtres

35 % de chiens en surpoids auraient un maître obèse, pour seulement 14 % de chiens obèses ayant un maître avec un poids normal. Les personnes ayant une alimentation saine sauront plus facilement donner des friandises à leurs chiens pour raisons éducatives. Cette approche sensée et cohérente serait souvent absente chez les maîtres en surpoids, pour qui les friandises pourraient être données à tout moment sans raison.

Pour certains chiens plus attirés par la nourriture comme le Beagle ou le Labrador Retriever, c'est essentiel de les éduquer pour leurs habitudes alimentaires, car ils grossissent rapidement. Néanmoins, ils aiment l'exercice physique, ce qui facilite la perte de poids.

Mais pour d'autres races comme le Carlin, l'exercice physique n'est simplement pas une possibilité à cause de leur constitution. Vous devez donc mettre tout en oeuvre pour que ce chien se nourrisse sans excès dès son plus jeune âge.

Les chiens trop gros vivent moins longtemps

Cette enquête affirme que les maîtres obèses partageraient facilement les restes de leur propre nourriture avec leurs chiens. Pour les sociétés où la nourriture ne manque pas, on trouve jusqu'à 59 % de chiens trop gros, qui ne peuvent pas se se déplacer facilement ou risquent de mourir prématurément.

Les mauvaises habitudes alimentaires provoquent aussi du diabète et des accidents cardiaques chez les chiens. Selon l'étude, les chiens trop gros vivraient en moyenne 1,3 année de moins que les chiens en bonne santé. D'autres facteurs influencent le risque de mauvaise nutrition, le fait d'être un mâle castré augmenterait le risque d'obésité par trois.

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires