Également appelée coryza, la grippe féline est une maladie virale qui touche le chat. Dans cet article, nous vous proposons d’en découvrir plus sur la grippe féline.

Tout savoir sur la grippe féline

Qu’est-ce que la grippe féline ?

Contrairement à la grippe chez l’être humain, la grippe féline est très dangereuse pour le chat et n’est pas bénigne. Elle peut avoir de graves conséquences ou entrainer la mort de votre animal si ce dernier n’est pas vacciné. La grippe féline est une maladie virale qui va toucher le système respiratoire de votre chat.

C’est une maladie très fréquente et encore à l’heure actuelle. Très contagieuse, il est donc important d’agir rapidement car la grippe féline se propage très rapidement.

Les symptômes de la grippe féline

Il est facile de reconnaître les symptômes de la grippe féline chez le chat qui peuvent éventuellement être comparés à ceux de l’être humain. Éternuements, écoulement nasal, conjonctivite, larmoiement des yeux, léthargie, fièvre, perte d’appétit ou encore toux, ce sont les symptômes les plus fréquents de la grippe féline.

Certains chats sont également victimes de dépression, d’ulcères buccaux ou encore de salivation excessive à cause de cette grippe féline. Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, il est alors recommandé d’emmener votre chat directement chez le vétérinaire.

grippe féline

Le traitement de la grippe féline

Si votre chat est touché par la grippe féline, il sera nécessaire de lui administrer le traitement adéquate. Pour cela, seul un vétérinaire peut vous venir en aide. Le traitement va varier en fonction de votre chat de ses symptômes. Le vétérinaire va également prendre en compte la présence éventuelle d’autres maladies chez l’animal. Généralement, votre chat sera sous antibiotiques, ce qui va ainsi permettre de lutter contre les infections de l’état grippal.

Dans un second temps, le vétérinaire peut également prescrire de l’interféron à votre chat pour empêcher le virus de se propager dans l’organisme. De plus, les collyres font souvent partie du traitement aussi permettant ainsi de combattre la conjonctivite. Pour finir, votre chat pourra être mis sous liquide intraveineux pour les cas les plus graves. En effet, cela est notamment le cas pour les chats qui perdent l’appétit ou qui sont en état sévère de déshydratation.

La prévention de la grippe féline

La grippe féline est une maladie qui peut être évitée. Tout d’abord, il est judicieux de vacciner votre chaton dès son plus jeune âge contre cette maladie.

Vaccination des chats contre la grippe féline ou coryza

La vaccination est la meilleure de toutes les préventions contre la grippe féline. Bien évidemment, ce vaccin ne va pas protéger votre chat contre toutes les souches du virus, mais cela permettra à votre chat d’être moins fortement touché.

Désinfectez votre appartement

La désinfection est la deuxième manière de prévenir l’apparition du virus. En effet, ce virus peut s’accumuler rapidement sur les tables, les chaises ou le sol. Il s’avère donc indispensable de nettoyer et désinfecter régulièrement le panier, le bol d’eau ou encore la gamelle de nourriture de votre chat. N’oubliez pas aussi les éventuels jouets de votre félin qui sont porteuses du virus.

Pour finir, nous vous recommandons aussi de passer l’aspirateur dans tous les endroits où votre chat a l’habitude de se cacher. Sachez également que la nutrition est un point important pour prévenir la grippe féline. Une bonne alimentation ainsi qu’une vie saine vont permettre à votre chat de ne pas tomber malade.

De plus, si vous avez plusieurs chats à la maison, il s’avère judicieux d’isoler le chat contaminé par la grippe féline. En effet, cette maladie est très contagieuse et se propage rapidement d’un animal à l’autre.

N’oubliez donc pas de prendre cette maladie à temps pour que la santé de votre chat ne se dégrade pas.