Alimentation du chaton : ce qu'il faut savoir

Votre chaton a des besoin alimentaires particuliers. Durant les premiers jours de son existence, il se nourrit exclusivement de lait maternel ou au biberon avec un lait spécifique. Passée cette période de sevrage qui varie de 6 à 8 semaines, vous devrez porter une attention particulière à son alimentation pendant sa période de croissance.

On considère qu'un chaton atteint sa taille adulte au bout d'une année.

Il n'est pas obligatoire de nourrir exclusivement sa boule de poils avec des pâtés et des croquettes. Une alimentation à base de légumes et de viandes lui conviendra parfaitement.

Ce qu'il faut savoir sur l'alimentation d'un chaton

Nourrir son chaton avec une alimentation industrielle

Les besoins nutritionnels de votre chaton varient en fonction de son âge, de ses dépenses énergétiques et de sa race. Un Maine Coon qui court toute la journée consommera plus d'énergie qu'un Bengal qui vit en appartement.

Jusqu'à 5 mois, le chaton dépensera 2 à 3 fois plus de calories qu'un chat adulte. Sa consommation calorifique diminuera de 130 cal / kg pour atteindre 60 cal / kg. Une alimentation riche est indispensable pour lui permettre de bien grandir.

Votre compagnon apprendra à se rationner. Pour l'aider, partagez ses repas quotidiens en 2 portions, le matin et le soir dans un endroit qui lui est dédié.

Alimentation du chaton dès 8 semaines

À 8 semaines, 2 doses de 25 g de croquettes lui suffiront. Ses besoins augmenteront à 35 g par repas. Vous pouvez augmenter les quantités si votre chat est très actif ou imposant. De manière équivalente, donnez lui 2 sachets de pâté par jour. L'idéal est d'alterner la nourriture humide et sèche : croquettes le matin et pâté le soir.

La nourriture en supermarché n'est pas forcément adaptée à votre animal. Les croquettes contiennent souvent des céréales qui sont toxiques. Les chatons sont des animaux carnivores. Préférez leur des croquettes riches en protéines et en sels minéraux exemptes de céréales. Les pâtés industrielles sont souvent des amas de carcasses et de lambeaux de viandes sans intérêts nutritionnels. Privilégiez une alimentation spécialisée disponible chez votre vétérinaire ou en animalerie.

Nourrir son chaton avec une alimentation fraîche

Il est tout à fait possible de préparer vous-même les repas de votre chaton en vous renseignant au préalable des aliments qui s'avèrent toxiques pour eux comme le thon en boîte ou le chocolat.

Vous pouvez lui donner de la viande blanche comme du porc ou du poulet à condition qu'elle ait été préalablement cuite. Il peut également se délecter d'un petit morceau de bœuf ou d'un morceau de poisson cru. La viande doit représenter 70% de sa nourriture, le poisson 20% et les légumes 10%.

En respectant les doses déjà citées, vous pouvez par exemple lui donner le matin un mélange de 15 g de poulet avec 10 g de haricots verts et le soir 15 g de bœuf et 10 g de petits pois. L'avantage de cette méthode est qu'elle couvre l'intégralité de ses besoins nutritionnels.

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires