Adopter un chat : Ce qu'il faut savoir

Vous souhaitez adopter un chat ? Ramener un chat à votre domicile peut être une excellente source de joie et de compagnie. En outre, il y a tellement de chats qui sont à la recherche d'un foyer. En adopter donc vous fera gagner un bon karma pour votre acte. 

Toujours est-il qu'avoir un chat demande un engagement, et vous ne devez vous lancer qu'après vous être assuré que vous êtes prêt à l'honorer. Ce serait triste si après avoir ramené un chat à la maison, vous découvrez que vous n'êtes pas fait pour vivre avec cet animal domestique. Pour vous éviter cela, voici ce que vous devez savoir avant d'adopter un chat. 

Ce qu'il faut savoir avant d'adopter un chat

Évaluez votre mode de vie

Il s'agit ici d'étudier attentivement votre emploi du temps, votre vie sociale, vos habitudes de voyage, vos obligations professionnelles, bref votre mode de vie d'une façon générale. Avez-vous le temps pour un chat ? Recevra-t-il l'amour et l'attention dont il a besoin ? Avez-vous quelqu'un pour le surveiller durant votre absence ? Soyez honnête avec vous-même lorsque vous envisagez d'adopter un animal de compagnie ! 

Trouvez un vétérinaire

Trouvez une clinique vétérinaire à proximité où vous pourrez emmener votre chat pour des soins de routine et des examens de santé. Notez les heures d'ouverture de la clinique et trouvez une clinique d'urgence pour les blessures ou les maladies après les heures d'ouverture.

Renseignez-vous auprès du propriétaire

Si vous êtes en location, il est important d'avoir l'accord du propriétaire avant de ramener un animal de compagnie à la maison. Mieux vaut le découvrir maintenant avant d'être responsable d'un animal domestique, que de risquer de perdre votre dépôt de caution ou d'être forcé d'abandonner votre chat.

L'emplacement de la litière

Placez la litière de votre chat dans un endroit facilement accessible qui offre aussi à ce dernier de l'intimité. Si vous prévoyez d'adopter un chaton de moins de six mois, n'utilisez qu'une litière non agglomérante. Bien qu'ils soient mignons, les chatons ont l'inconvénient d'être sales.

La litière colle souvent à leurs pieds et à leur fourrure. Cela peut par conséquent entraîner des problèmes intestinaux et digestifs, surtout si votre félin ingère de la litière pendant qu'il se nettoie.

Pensez à un plan d'urgenc

L'on ne sait jamais lorsqu'une urgence peut survenir. Assurez-vous d'avoir toujours assez de provisions et de nourritures pour votre chat, ne serait-ce que pour tenir une semaine ou plus à la maison, au cas où une urgence rendrait impossible la visite au magasin.

C'est aussi une excellente idée de garder le numéro de téléphone de vos vétérinaires habituels et d'urgence dans des endroits accessibles, comme sur votre réfrigérateur ou dans la section "urgence" de votre téléphone.

Les accessoires appropriés

Il s'agit ici d'investir dans des plats en céramique ou en acier inoxydable de qualité pour l'eau et la nourriture. Les chats ont besoin de beaucoup d'eau fraîche au quotidien. Vous devrez donc garder son abreuvoir rempli d'eau propre et fraîche.

L'avis des autres occupants de la maiso

Avant de ramener un chat à la maison, assurez-vous que les autres occupants de la maison sont enthousiastes à cette idée, et certainement pas allergiques aux chats. Vous devrez aussi dresser des attentes claires quant à la personne qui s'occupera de chaque aspect des soins du félin, de sorte qu'il n'y ait pas de dispute ou de tension pour savoir qui fait quoi.

Une alimentation de bonne qualité

Il est également primordial que votre félin bénéficie d'une alimentation de bonne qualité. En général, les chatons devraient bénéficier de trois à quatre petits repas par jour. La majorité des chats adultes devraient quant à eux être nourris une à deux fois par jour. Parlez-en à votre vétérinaire, afin de déterminer la fréquence et la quantité de nourriture à donner à votre félin.

Qu'en est-il de votre budget 

Le fait d'adopter un animal de compagnie peut coûter cher ! Avant d'adopter, assurez-vous de tenir compte du coût des visites fréquentes chez le vétérinaire, de la nourriture, des articles d'urgence comme les médicaments, de l'assurance vétérinaire, des fournitures et autres dépenses relatives à l'urgence si votre chat tombe malade. Si vous n'avez pas les moyens, alors évitez d'adopter un chat.

Prévoir des jouets

Si votre chat rédigeait cette liste, il vous demanderait très certainement des jouets. Il convient donc d'en acheter ! Si vous achetez des jouets qui ont de la ficelle ou du fil, assurez-vous de surveiller votre chat. L'ingestion de ces substances peut causer des dommages intestinaux graves et souvent mortels.

Surveiller votre félin

Si vous prévoyez de laisser votre chat sortir à l'extérieur sous surveillance, vous devez penser à vous procurer un collier détachable, une étiquette d'identification, un harnais et une laisse. Il est important de garder à l'esprit qu'il existe plusieurs dangers à l'extérieur pour les chats. L'intérieur est donc une option plus sûre.

L'adoption d'un chat n'est donc pas quelque chose à prendre à la légère. Pensez donc à bien observer les informations susmentionnées avant toute adoption.

articles

Derniers articles