Le 27 mars dernier, un chat a contracté le coronavirus en Belgique après avoir été contaminé par son maître porteur du covid-19. Ayant souffert durant quelques jours de troubles digestifs et respiratoires, l'animal va heureusement mieux… Les chats peuvent-ils être porteurs de ce nouveau virus ? Et quels gestes doit adopter le propriétaire d'un chat s'il est lui-même contaminé ? On vous explique tout dans cet article.

Un chat peut-il être porteur du coronavirus ?

En général, les chats peuvent être atteints par deux virus appartenant à la catégorie des coronavirus : le FIPV (Feline Infectious Peritonitis Virus), ainsi que le FECV (Feline Enteric Coronavirus). Ces germes pathogènes se transmettent entre félins via leurs excréments le plus souvent lorsqu'ils sont âgés de 6 à 18 mois.

En ce qui concerne le coronavirus chinois et les chats, pas de panique ! Les cas de contamination de l'humain vers le chat demeurent à ce jour extrêmement rares et l'OMS assure que le risque de transmission de l’animal vers les êtres humains n’est pas prouvé. "Pour le moment, aucun élément n'indique une possible transmission du virus par l'animal domestique aux êtres humains ou à d'autres animaux de compagnie", déclare également L'AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) dans un récent communiqué.

Des symptômes proches d'une gastro-entérite…

La multiplication du coronavirus félin s'effectuant dans l'intestin de l'animal, le virus entraîne des symptômes similaires à ceux d'une gastro-entérite : diarrhées, vomissements, déshydratation, amaigrissement… Plus rarement, le félin infecté peut présenter de la fièvre et des troubles respiratoires comme dans le cas belge.

Quels gestes doit adopter le propriétaire d'un chat s'il est lui-même contaminé ?

Selon les scientifiques, un propriétaire porteur du coronavirus peut, par précaution, appliquer quelques gestes barrières pour éviter de contaminer son animal. Il doit, par exemple, éviter les contacts prolongés et rapprochés avec son chat et se laver systématiquement les mains au savon et à l'eau (ou avec un gel antibactérien) après avoir manipulé son animal.

Pour plus d'information, vous pouvez lire le site officiel du gouvernement Suisse en cliquant ici :

Il est écrit :

Quel est le risque que les animaux de compagnie (chats, chiens, lapins, etc.) soient infectés par le coronavirus ?

  • Il n’existe actuellement pas d’informations exhaustives à ce sujet. Toutefois, les scientifiques estiment que le risque est très faible.
  • Les animaux vivant sous le même toit qu’une personne atteinte par le coronavirus peuvent éventuellement être infectés ou contaminés. Les animaux eux-mêmes ne présentent aucun symptôme de la maladie, c’est-à-dire qu’ils ne tombent pas malades.