Si la plupart des races de chien sont très sociables, certaines ne s’entendent pas du tout avec leurs congénères.

Il est important de les connaître si vous avez l’intention d’adopter un nouveau compagnon à quatre pattes.

Les trois races de chien qui ne s’entendent pas avec les autres chiens

Le Dalmatien, parmi les races de chien qui ne s’entendent pas avec les autres chiens

Le Dalmatien est un chien au caractère bien trempé. Il n’est d’ailleurs pas forcément conseillé pour les premiers maîtres qui n’ont encore jamais eu de chien auparavant.

Ce dernier fait d’ailleurs partie des races de chien qui ne s’entendent pas forcément avec leurs congénères. En effet, si vous avez déjà adopté un Dalmatien, il aura du mal à accepter l’arrivée d’un nouvel animal dans la famille.

Il pourrait alors se sentir délaissé et mis de côté. Votre Dalmatien pourrait même se montrer agressif avec le nouveau chien de la maison. Essayez de lui montrer qu’il a toujours sa place au sein du foyer.

races de chien s’entendent pas avec autres chiens

Le Jack Russel, un chien très exclusif avec son maître

Le Jack Russel fait partie des races de chien qui vont rester petites tout au long de leur vie. Malgré sa petite taille, ce dernier ne passe pas inaperçu. C’est un chien énergique qui déborde de vitalité.

Seulement, le Jack Russel a besoin de beaucoup d’attention. Il va alors construire une relation exclusive avec son maître et aura tendance à se montrer possessif envers ce dernier.

Ainsi, ce petit chien se sera pas très accueillant avec ses congénères. Si vous décidez d’adopter un autre chien, la cohabitation risque d’être tendue les premières semaines. Au fil du temps, l’atmosphère devrait finir par se détendre.

Le Husky Sibérien, l’une des races de chien qui a du mal avec les autres chiens

Le Husky Sibérien fait partie des races de chien qui sont les plus sportives. Ce dernier a besoin de partager beaucoup d’activités avec son maître pour se sentir bien.

Ainsi, le Husky Sibérien sera très proche de son maître duquel il aura du mal de se séparer. L’arrivée d’un autre chien pourrait laisser penser à votre Husky Sibérien que vous le délaissez. Une situation qu’il aura beaucoup de mal à accepter.

Pour que tout se passe bien, essayez de toujours partager des activités en tête à tête avec votre Husky. De cette façon, il comprendra que rien n’a changé.