Si certaines races de chat sont très solides, d’autres doivent sont plus souvent malades que les autres.

Ce sera d’ailleurs le cas avec ces quatre races de chat qui possèdent une santé un petit peu plus fragile que celle de leur congénères.

Les quatre races de chat qui sont souvent malades

Le Sphynx, parmi les races de chat qui sont souvent malades

Le Sphynx est un félin pas tout à fait comme les autres. En plus de son tempérament parfois agressif, ce dernier se distingue des autres chats par son absence totale de poils.

Une spécificité qui va grandement l’handicaper dans la vie de tous jours. Vous l’aurez compris, le Sphynx fait bien partie des races de chat qui sont très régulièrement malades.

Le Munchkin, un chat qui est assez fragile

Le Munchkin est un petit chat qui ne mange pas beaucoup. Mais, c’est loin d’être sa seule caractéristique. En effet, ce félin possède des pattes qui sont beaucoup plus courtes que celles des autres chats.

Cette différence va fragiliser les articulations du Munchkin. Si bien que ce dernier est l’une des races de chat qui est souvent malade. Il doit donc se rendre assez souvent chez le vétérinaire afin de vérifier que tout va bien pour lui.

Le Persan, l’une des races de chat qui est souvent malade

Le Persan, quant à lui, se distingue par son petit museau aplati. Il a d’ailleurs parfois du mal à respirer à cause de cette particularité physique.

Vous ne serez donc pas étonné d’apprendre que le Persan fait partie des races de chat qui sont souvent malades. Ce dernier sera sujet à développer des pathologies pulmonaires au cours de sa vie.

race de chat souvent malade

Le British Shorthair, un félin à surveiller de près

Le British Shorthair possède lui aussi un museau aplati. Ce dernier va donc présenter davantage de problèmes de santé que les autres petits félins. Ainsi, le British Shorthair est également l’une des races de chat que vous devrez surveiller de près car il lui arrive de tomber malade assez régulièrement.

Si vous voulez que votre British Shorthair reste en bonne santé le plus longtemps possible, vous ne devrez pas hésitez à l’emmener en consultation si vous avez le moindre doute à propos de son état de santé. Il s’agit d’une dépense assez conséquente que vous devrez bien prendre en compte avant d’adopter votre nouveau petit félin.