Vous le savez certainement mais, de nos jours, de nombreuses races de chien sont encore considérées comme dangereuses.

Il s’agit d’une réglementation qui est sur le point de changer comme c’est déjà le cas dans certains pays d’Europe.

Plusieurs races de chien ne sont plus considérées comme dangereuses

Une réglementation sur les races dangereuses qui est en train de changer

Vous le savez certainement déjà mais plusieurs races de chien sont toujours considérées comme dangereuses. Cela veut dire que ces dernières doivent porter une muselière dans l’espace public.

Elles sont aussi soumises à certaines réglementations bien particulières. Il semblerait pourtant que ces règles soient sur le point de changer, et cela, dans plusieurs pays d’Europe.

Ainsi, c’est notamment le cas de la Belgique où certaines races ne sont désormais plus partie des chiens dits dangereux. Cette décision a d’ailleurs fait grand bruit et soulevé de nombreuses interrogations.

En effet, il a été prouvé lors de plusieurs études que les chiens qui mordent le plus ne sont pas forcément les races considérées comme dangereuses. Cependant, certaines personnes restent inquiètes à propos de cette nouvelle réglementation.

Il s’agit pourtant d’une grande avancée en ce qui concerne les droits des animaux. Reste à savoir si d’autres pays, comme la Suisse par exemple, vont finir par suivre l’exemple mis en place par la Belgique.

races chiens plus considérées dangereuses

Les races de chien qui sont concernées par cette nouvelle réglementation

Toutes les races de chien considérées comme dangereuses ne sont pas pour autant concernées par cette nouvelle réglementation. Ainsi, les races de chien qui ne sont plus considérées comme dangereuses sont celles ayant montré qu’elles n’étaient pas plus agressives que les autres. C’est notamment le cas du Pitbull mais aussi du Rottweiler ou encore de l’American Staff.

Concrètement cela veut dire que ces chiens ne seront plus obligés de porter une muselière sur l’espace public mais, comme tous les autres chiens, ils devront être tenus en laisse. Pour connaître les effets d’une telle mesure, il faudra faire attention aux prochaines enquêtes et aux chiffres concernant les morsures ou les agressions.

Au vu des dernières études sur le sujet, ces dernières ne devraient pas augmenter. De quoi prouver que ces chiens ne sont pas si dangereux que ça tant qu’ils reçoivent une éducation adaptée. Ce ne sont d’ailleurs pas forcément les chiens qui sont les plus difficiles à éduquer. De quoi permettre à ces animaux de retrouver une meilleure réputation !