Les chats de race ont-ils une santé plus fragile que les autres chats ?

Avec un pedigree bien détaillé et des parents sélectionnés soigneusement, les chats de race ont un comportement prévisible et maîtrisé, ainsi qu’une beauté hors du commun. Toutefois, pour de nombreuses raisons, entre autres génétiques, les chats LOOF sont plus fragiles que d’autres chats. Et suivant la race, sont susceptibles de développer des maladies spécifiques.

Pourquoi certaines races de chats sont-elles délicates ?

D’emblée, les chats de gouttière ou chat mélangés ou croisés sont plus solides que les chats de race. Ceci s’explique par le fait qu’en raison des multiples brassages entre les générations, les chats croisés bénéficient d’un capital génétique très varié, ce qui leur garantit plus de défenses héréditaires contre les maladies par sélection naturelle.

Par contre, les chats purs races, issus de lignées générationnelles réduites, jouissent de beaucoup moins de défenses et sont donc plus exposés à certaines maladies ou propage certaine maladie, surtout d’origine génétique.

C’est le cas par exemple des Persans et des Exotics, particulièrement exposés à la polykystose rénale génétique. Le Maine Coon et le Ragdoll sont quant à eux susceptibles de développer une Myocardiopathie hypertrophique, une maladie génétique affectant le muscle cardiaque. D’une manière générale, chaque race de chat est plus sujette à certaines maladies spécifiques que d’autres.

Certains soins permettent-ils de réduire les risques pour leur santé ?

Heureusement, certains soins d’ordre préventif permettent de les protéger contre les maladies. Il s’agit notamment de leur administrer des vaccins, leur assurer une alimentation spécifique, leur assurer une bonne hygiène et leur garantir une bonne dose d’exercice physique. Mais aussi avant l’adoption de demander des certificats génétiques pour les chats de pure race.

Quelques mesures à prendre pour maintenir votre chat de race en bonne santé

Pour protéger votre matou de race de maladies dangereuses et incurables ou difficiles à traiter comme le typhus, le coryza, et la leucose, vous devez impérativement faire vacciner votre petite bête. Si votre chat est prédisposé à développer des calculs rénaux ou d’autres maladies du système urinaire par exemple, vous devez absolument lui garantir une alimentation de qualité et disposant d’un taux limité de minéraux comme le calcium, le phosphore et le magnésium.

Si la race de votre chat est sujette à l’obésité et aux maladies cardiovasculaires, en plus d’une alimentation soignée, vous devez garantir une bonne dose quotidienne d’exercices physiques à minou. Enfin, une bonne hygiène est de rigueur pour votre chat de race.

Optez pour une bonne mutuelle, afin d’éviter les mauvaises surprises

Malgré toutes les précautions prises pour protéger votre chat LOOF, ce dernier peut toujours tomber malade. Et inutile de vous préciser que les soins santé pour chat peuvent revenir très très cher ! C’est pourquoi, pour éviter les mauvaises surprises, il vous est vivement conseillé d’opter pour une mutuelle pour votre petit félin. Vous trouverez rapidement l’assurance santé et la formule sur mesure pour votre animal en utilisant un bon comparatif en ligne, de ce côté Univers-Chat.com a fait un très bon travail pour vous expliquer le sujet des mutuelles pour chat.

Pour conclure …

Les chats de race sont plus sensibles et plus fragiles que les chats de gouttière. Chaque race est particulièrement prédisposée à une maladie spécifique. C’est la raison pour laquelle en optant pour un matou LOOF, vous devez prendre la peine d’examiner son pedigree, ses parents, et de prendre connaissance des problèmes de santé qu’il est susceptible d’avoir.

articles

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire