La toxoplasmose féline est une maladie redoutable chez le chat. Cependant, l’infection est courante certes, mais la maladie reste tout de même rare.

Il faut savoir qu’un chat atteint par la toxoplasmose peut être immunisé après trois semaines. Dans cet article, nous vous proposons notamment d’en découvrir plus sur cette maladie qui touche le chat aussi bien que la rage ou encore la teigne.

Tout savoir sur la toxoplasmose du chat

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?

On entend souvent parler de toxoplasmose pour les femmes enceintes. La toxoplasmose est un parasite qui apparait sous la forme d’un kyste aussi bien dans les muscles que dans le cerveau du chat. Chaque kyste peut comporter jusqu’à 3 000 toxoplasmes. Votre chat peut être infecté en consommant de la viande que ce soit aussi bien des oiseaux, des rats, etc. À ce moment-là, le chat devient alors définitivement un hôte de la toxoplasmose.

Les toxoplasmes vont alors se développer dans son intestin et il les éliminera dans ses selles. Cette maladie est alors absorbée en quelque sorte par la terre et ingérée par les bovins ou les ovins dans l’herbe qu’il broute. C’est notamment pour cette raison que la toxoplasmose peut toucher l’être humain au travers de la viande consommée.

Il faut savoir que les chats d’extérieur sont les plus susceptibles d’être touchés par la toxoplasmose.

Les symptômes de la toxoplasmose

Durant la première phase de contamination, le chat ne va pas présenter de réels symptômes de cette maladie. Il peut tout de même être victime de fièvre ou de fatigue passagère. Dans tous les cas, il sera immunisé à vie. Il faut savoir que 60 % des chats sont infectés par la toxoplasmose. Cependant, la maladie de la toxoplasmose qui reste imprégnée dans le chat est tout de même plus rare.

Généralement, elle va s’installer lorsque le chat est déjà malade, victime du sida des chats, d’une leucose ou encore d’une péritonite. Cette forme de toxoplasmose va alors devenir beaucoup plus grave en engendrant parfois une pneumonie, des troubles neurologiques ou une hépatite. Sachez que si votre chat développe la toxoplasmose sous sa forme active, celle qui ne disparaît pas, votre félin arborera une inflammation de l’œil.

Le diagnostic de la toxoplasmose

Il n’est pas évident pour un vétérinaire de diagnostiquer la toxoplasmose. Dans un premier temps, on va notamment rechercher d’autres maladies telles que la leucose ou encore la péritonite infectieuse. Une prise de sang peut également être réalisée sur le chat pour déceler éventuellement des défaillances dans son organisme.

Le vétérinaire peut donc déclarer qu’il suspecte que votre chat soit infecté par la toxoplasmose, mais sachez qu’il ne pourra pas dire que c’est un cas avéré sans aucun doute.

Le traitement de la toxoplasmose

Comme vous avez pu le comprendre, la toxoplasmose est une maladie très difficilement diagnosticable. Par conséquent, il s’avère également difficile de trouver un traitement adapté. Le vétérinaire pourra tout de même prescrire à votre chat des antibiotiques, des inhibiteurs ou encore des médicaments qui vont permettre de le soulager.

Dans tous les cas, sachez que durant cette phase de traitement, votre chat ne sera pas susceptible de transmettre la toxoplasmose.

Le chat peut-il transmettre la toxoplasmose à un humain ?

Si vous possédez un chat et que ce dernier est susceptible d’être infecté par la toxoplasmose, cela vous fait peut-être peur. Cela est encore plus délicat si vous êtes enceinte. Les chats sont souvent la bête noire des femmes enceintes et notamment celles qui ne sont pas immunisées.

En effet, votre chat peut vous transmettre la toxoplasmose, mais sachez que cela s’avère très rare. Il est notamment plus dangereux de consommer de la viande mal cuite ou des légumes que vous avez mal lavé. Vous pouvez donc caresser votre chat sans problème.

Inscrivez vous pour recevoir nos infos!