Des propriétaires de chiens dotés d'un permis à point

Cette formalité ne concerne pas les automobilistes mais bel et bien les propriétaires de chiens en tant que tels. Cependant, comme le permis de conduire à points, il peut devenir punitif lorsque les possesseurs de toutous sont verbalisés sur la voie publique.

Cela se passe à Jinan, la ville principale de la province chinoise du Shandong, depuis près d'un an. 

Permis à point pour les propriétaires de chiens

Promenade sous surveillance

Chaque personne circulant dans la rue avec son chien est donc soumise à un véritable code de conduite. Le site Quartz relaie un article du quotidien Beijing Youth Daily qui rapporte les obligations des propriétaires de chiens. Chaque toutou doit se déplacer en étant tenu en laisse et celle-ci ne doit pas dépasser 1,5 m. Un adulte de plus de 18 ans doit être aux commandes ! 

Ces accompagnateurs de chiens sont censés transporter sur eux de quoi ôter les déjections canines du trottoir. La plupart des édifices publics tels les écoles, les établissements de santé, les restaurants et les hôtels refusent leur accès aux chiens. C'est aussi le cas des bus, des jardins publics, des marchés et des grands magasins. Par contre, les chiens peuvent (depuis peu) nager dans les points d'eau ouverts au public.

Un système qui responsabilise les maîtres des chiens

Si le maître du chien manque à ses devoirs, des sanctions précises sont prévues. Quand un chien se promène sans laisse, son propriétaire risque de perdre 3 points sur son permis. Si la situation se reproduit, la sanction monte à 6 points, doublée d'une amende équivalente à une somme de 30 à 70 francs. Une fois les 12 points perdus suite à un grand nombre d'infractions constatées, le chien peut être confisqué à son propriétaire.

Il peut toutefois le récupérer. Pour cela, l'analogie avec le permis de conduire des automobilistes est là encore pertinente. Il est donc possible de retrouver ses points de propriétaire de chien exemplaire en suivant un stage à la manière des conducteurs imprudents. Une autre option est en outre proposée pour retrouver ses points : il s'agit de partager des informations sur le comportement modèle à adopter quand on a un chien.

L'efficacité au rendez-vous

Depuis l'instauration de ce permis à points destiné aux amis de la gent canine, la police locale a verbalisé pas moins de 1430 personnes. Parmi ces propriétaires de chiens, 122 ont perdu leurs 12 points. Toutefois, le procédé semble intéressant.

Les plaintes pour divagation de chiens sur la voie publique sont en baisse de 43%. La diminution des attaques et des incidents causés par des chiens est encore plus spectaculaire : de l'ordre de 65%.

articles

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire