Voici quelques astuces pour préserver votre chien des grandes chaleurs et des canicules. L’été approche, vous suez et commencez à avoir chaud. Si la chaleur est un risque pour les hommes, elle est sans doute encore plus dangereuse pour les chiens.

Comment protéger votre bête à poil ? Quels sont les signes qui montrent que votre chien a attrapé un coup de chaleur ?

Nous faisons le point avec 8 astuces qui mettront votre canidé à l’abri !

Nos astuces pour préserver votre chien des grandes chaleurs et canicules

De l’eau fraîche pour un chien frais

Bien que cela puisse sembler évident, il est indispensable d’offrir à votre animal une eau rafraîchissante en permanence. Et c’est encore plus important en période de fortes chaleurs.

Trouvez un équilibre, puisqu’une eau glacée n’hydratera pas non plus votre compagnon comme il se doit. Si vous n’êtes pas disponible pour changer régulièrement son eau, n’hésitez pas à opter pour une fontaine à eau.

De l’air, de l’air et encore de l’air

Nous ne vous apprenons rien en vous disant que la chaleur est étouffante. Néanmoins, elle l’est encore plus pour votre canidé. Un chien a deux moyens de se rafraîchir : se lécher le museau et haleter, respirer de l’air rapidement.

Le premier passe, vous l’aurez compris, par proposer de l’eau fraîche à votre animal. Pour ce qui est de l’halètement, vous devez aussi prendre en compte la race de votre chien. En effet, certaines races halètent moins bien que la moyenne.

C’est le cas des races au museau court, comme le carlin ou le bouledogue français. En conséquence, aménager une pièce ombragée et aérée garantira à votre compagnon de rester au frais. Climatisation, ventilateurs, ne lésinez pas sur les moyens.

Ne laissez pas votre chien dans un véhicule

Puisque votre bête à poil doit respirer, il convient de ne pas l’abandonner dans votre voiture. Non, même pas pour quelques minutes, et même pas si vous laissez les fenêtres ouvertes. Il risquerait de se déshydrater, alors faites ce qu’il faut !

Déceler les coups de chaud

Voici les symptômes du coup de chaleur :

  • Vomissements/diarhées
  • Respiration accélérée
  • Tremblements
  • Hausse de la température corporelle (tâtonnez son oreille ou sa patte si vous n’avez pas de thermomètre)
  • Léthargie

Si vous reconnaissez ces signes chez votre animal, rafraîchissez-le et installez le au frais. Si rien n’y fait, entrez rapidement en contact avec un vétérinaire.

préserver votre chien de la canicule

Gare à l’hydrocution

Même si cela part d’une bonne intention, prenez garde à ne pas laisser votre canidé se ruer dans l’eau. Ou du moins, pas avant de l’avoir mouillé avant pour lui éviter une hydrocution.

Et de préférence avec de l’eau douce. Vous faites alors d’une pierre deux coups en le protégeant des irritations du sel.

Adaptez les balades

Promener votre chien est essentiel. Néanmoins, lors des chaleurs d’été, préférez les promenades matinales ou du soir aux balades de journée. Evitez surtout la plage horaire de midi à 16h, la plus chaude.

Pas de sable ou de bitume

La chaleur réchauffe évidemment les surfaces. Privilégiez les balades sur l’herbe plutôt que sur le sable ou l’asphalte. Ainsi, vous épargnerez ses coussinets.

Tout doux !

Que ce soit pour jouer ou simplement pour le promener, préservez votre compagnon du moindre effort en période de canicule.

Favorisez les coins d’ombre et essayez là encore de vous synchroniser avec les heures fraîches : avant 10h ou après 18h.