Découvrez le nombre de fois qu’il faut promener son chien chaque jour. Avoir un chien et surtout savoir s’en occuper nécessitent de prendre en compte son bien-être dans son intégralité.

Une nourriture de qualité et adaptée, de l’eau toujours à disposition, des jouets, un endroit où se reposer, etc., sont des principes fondamentaux.

Mais il est également très important pour votre chien de pouvoir sortir quotidiennement, pour qu’il soit physiquement et mentalement en bonne santé.

Faut-il promener son chien chaque jour ?

Dans l’idéal, si vous vivez en appartement, il faudrait promener son chien au minimum deux à trois fois par jour. Il doit sortir pour pouvoir faire ses besoins, mais également afin d’avoir des contacts extérieurs avec un environnement qui va stimuler ses sens et lui permettre de se dépenser.

De plus, les chiens possédant un grand gabarit comme le Berger Australien ont un besoin presque vital de se dépenser.

Si vous habitez une maison, il peut être tentant de faire l’impasse sur les sorties, notamment si vous possédez un jardin.

Et pourtant, en agissant ainsi, vous privez votre chien d’une activité simple, gratuite, mais tellement plaisante et épanouissante pour lui.

Combien de fois promener son chien

Sortir oui, mais pas n’importe comment

Assurez-vous que votre chien soit correctement attaché, avec une laisse ni trop longue, ni trop courte. À l’âge adulte, privilégiez les harnais aux colliers, afin qu’en cas de nécessité, vous puissiez exercer une pression forte sur la laisse sans risquer de blesser votre chien au niveau du cou.

Vous aimez le sport ? Vous pouvez par exemple faire un petit footing avec votre labrador, en faisant attention à emprunter des chemins qui ne sont dangereux ni pour vous, ni pour lui, tout en privilégiant les zones où il n’y a pas trop de circulation.

Évitez de sortir lorsqu’il fait très chaud. Privilégiez le début ou la fin de journée afin de bénéficier de températures plus supportables pour votre chien.

Profitez de promener son chien pour l’éduquer

Apprenez-lui des ordres basiques mais utiles, comme le fait de ne pas bouger, de marcher à côté de vous, de ne pas courir vers les gens, etc.

Le Border Collie est par exemple l’une des races de chiens les plus intelligentes pour lesquels la stimulation mentale est très importante.

Prenez du temps pour que votre chien ait la possibilité de renifler tout ce qui passe sous sa truffe, n’oubliez pas que cela fait partie de son apprentissage, mais aussi de son plaisir de découvrir de nouvelles choses.

Lors de la rencontre avec d’autres chiens, laissez-lui la possibilité d’aller vers eux, mais toujours en le tenant en laisse et en restant attentif à leurs comportements pour prévenir tout incident.