Plusieurs pays viennent de mettre en place un permis obligatoire pour pouvoir adopter un animal de compagnie.

Une action qui permettrait de limiter l’abandon de ces derniers et de responsabiliser les futurs propriétaires.

Un permis obligatoire pour adopter un animal de compagnie dans plusieurs pays

Plusieurs pays mettent en place un permis pour adopter un animal de compagnie

Il s’agit d’une action inédite que viennent de mettre en place plusieurs pays en Europe. Il s’agit alors de la mise en place d’un permis obligatoire avant de pouvoir adopter un animal de compagnie. Le dernier pays a avoir mis en place cette mesure exceptionnelle est la Belgique.

Ainsi, chaque futur propriétaire devra faire une demande de permis s’il souhaite adopter un nouvel animal de compagnie. Que ce soit pour l’adopter d’un gros chien comme le Berger Allemand, d’un petit chien comme le Chihuahua ou encore d’un chat Persan, ce document sera demandé à chaque fois. Il s’agit alors d’un document se présentant sous un format numérique et qui sera valable 30 jours à partir de la date de délivrance.

Pour l’obtenir, les propriétaires devront en faire la demande à la commune au sein de laquelle ils résident. Les services vont alors vérifier que ce dernier n’a jamais été condamné pour maltraitance et qu’il n’a jamais abandonné son animal auparavant. En cas de problèmes, le permis pourra lui être retiré.

permis pour adopter un animal

Les abandons en augmentation avant les départs en vacances

La mise en place de ce permis est alors un moyen de lutter contre l’abandon des animaux de compagnie. Avec le début de l’été et les départs en vacances, les refuges commencent déjà à être débordés.

En effet, de nombreux propriétaires abandonnent leur Labrador ou leur Siamois avant de partir en vacances plutôt que de trouver une solution pour les faire garder.

Durant la saison estivale, les abandons connaissant une hausse significative. Ce document est donc une manière d’essayer de responsabiliser les futurs propriétaires.

Ce permis leur permettra de comprendre qu’adopter un animal de compagnie n’est pas un acte anodin. Il s’agit d’un engagement pour de nombreuses années.

Ainsi, certaines races de chat peuvent vivre près de vingt ans. Tandis que certains chiens, comme le Carlin, vont connaître d’importants problèmes de santé avec l’âge.

Ce n’est donc pas une décision à prendre à la légère. Nous pouvons alors espérer que notre pays et d’autres suivent l’exemple montré par la Belgique.