Colley

0
Colley

Si vous avez grandi dans les années Cinquante et Soixante, vous connaissez certainement le Colley : « Lassie, chien fidèle » (la série de romans comme télévisée mondialement connue), c’est lui !

A l’origine chien de berger, le Colley, de par ses nombreuses qualités, peut faire un excellent chien d’aveugle mais également le compagnon idéal d’une famille désirant un chien sportif, attentionné, docile et tendre avec les enfants.

La race de chien Colley

Les origines de la race

La race de chien Colley fait partie du groupe 1, celle des chiens de berger et de bouvier. Jusqu’au XIXème siècle, le Colley, également appelé « berger écossais », joue à merveille son rôle de chien de berger au Royaume-Uni, particulièrement en Ecosse et en Irlande. Jusqu’au jour où la reine Victoria en tombe amoureuse et le fait rapidement sortir de l’anonymat !

Ainsi, en 1881, le comité du Collie Club (premier club de Colley) propose un standard de race pour les Colleys à poils longs (Rough Collie) ainsi que ceux à poils courts (Smooth Collie). D’autres clubs sont rapidement fondés, au Royaume-Uni, puis ailleurs en Europe et dans le monde mais il faudra attendre 1955 pour que la race soit reconnue par la Fédération Cynologique Internationale.

Les différents poils de la race

Le Colley à poils courts serait le résultat d’un croisement entre un lévrier russe (Barzoï) et un Setter irlandais. Hormis la longueur de ses poils, rien ne le différencie de son cousin, plus célèbre et répandu, le Colley à poils longs, qui arbore un poitrail fourni et une collerette mimant une crinière.

Les couleurs de la race

Pour les deux, trois couleurs de robe existent : zibeline (du jaune au brun clair), tricolore (noir avec des marques feu) et bleu-merle (noir parsemé de poils blancs donnant un aspect bleuté).

Le Colley, malgré son panache, reste un chien de gabarit moyen, pesant entre 15 et 30 kg pour une taille au garrot de 50 à 60 cm. Il est élégant, au port aristocratique et à la silhouette gracieuse et élancée. Le plus remarquable sont sans doute ses yeux, extrêmement expressifs.

race de chien Colley

Le caractère et comportement de la race

Le Colley est un chien sociable, bien que possédant un tempérament timide : il peut se mettre en retrait si la situation l’y pousse (sans être pour autant craintif ni agressif).

Néanmoins, son instinct de chien de berger reprendra toujours le dessus s’il s’agit de protéger sa famille adoptive, à laquelle il est très attaché. Le Colley préfère évoluer en liberté dans un jardin clôturé car il aime l’espace et le grand air (il ne faut pas oublier ses origines de chien de berger sur les landes écossaises) mais il peut néanmoins vivre en appartement s’il bénéficie de suffisamment d’activité physique comme de sorties (longues promenades, jeux et activités).

La durée de vie du Colley

Un rythme de vie bénéfique pour sa longévité comme sa santé. En moyenne, l’espérance de vie du Colley est de douze ans. Il reste sensible à certaines pathologies, telles les otites, la dysplasie de la hanche, la sensibilité à certaines molécules chimiques (la mutation du gène MDR1 est en cause, comme chez le berger australien) et l’anomalie de l’oeil, dite AOC, une maladie héréditaire au degré de gravité variable.

L’éducation de la race

Le Rough Collie nécessite un apprentissage comme une socialisation (cela permettra d’éviter qu’il se méfie des étrangers) précoces. Son éducation doit allier 1/3 de fermeté, 1/3 de douceur et 1/3 de jeu. L’envie de faire plaisir à son maître comme son adaptabilité et son intelligence font de lui un chien relativement facile à éduquer.

L’alimentation de cette race de chien

Comme tout sportif rompu à l’exercice physique et au grand air, le Colley a un excellent appétit ! Il faut rester vigilant car en cas de suralimentation, il peut aisément cacher son embonpoint sous sa fourrure conséquente.

Une alimentation équilibrée à base de croquettes qualitatives est idéale, à charge pour son maître de le rationner si besoin, en fonction de son âge comme de son activité physique (il faut compter une quarantaine d’euros en moyenne pour le budget alimentation).

Le prix d’achat d’un chien de la race Colley

En moyenne, le coût d’un Colley se situe entre 950 et 1500 euros, selon son pedigree, une inscription au LOF, son âge, son sexe et ses conditions d’élevage.