Si certaines races de chien sont très faciles à éduquer, d’autres, au contraire, se montrent tout particulièrement têtues.

Ces trois races de chien auront donc besoin d’une éducation bien encadrée, et cela, dès leur plus jeune âge.

Les trois races de chien qui sont les plus têtues

Le Dalmatien, parmi les trois races de chien qui sont les plus têtues

Le Dalmatien fait partie des races de chien qui sont les plus têtues. C’est d’ailleurs l’une des races de chien qui est la moins obéissante.

Le Dalmatien est un chien qui va vous demander beaucoup de temps et d’attention, en particulier lors de son arrivée à la maison. Dès son plus jeune âge, vous devrez vous consacrer à son éducation. Sans cela, ce dernier risque de ne pas vous obéir quand il sera plus grand.

La cohabition sera alors compliquée avec votre animal. C’est pourquoi, le Dalmatien n’est pas une race de chien qui est conseillée pour les premiers maîtres qui n’ont encore jamais eu d’animal au sein de leur foyer. Vous savez donc à quoi vous attendre.

races de chien têtues

Le Shiba Inu, un chien buté et indépendant

Le Shiba Inu est une race de chien bien particulière qui ne va pas forcément convenir à tout le monde. En effet, ce dernier fait partie des chiens qui sont les plus têtus et butés. Mais, ce n’est pas tout.

Ainsi, le Shiba Inu possède un tempérament plutôt autonome et indépendant. C’est un chien qui n’est pas forcément très affectueux. Ce dernier ne restera pas collé à vos côtés tout au long de la journée.

Il a besoin de passer du temps seul pour se sentir parfaitement épanoui. Des spécificités qu’il est important de connaître si vous avez l’intention d’adopter un Shiba Inu.

Le Teckel, l’une des races de chien qui est la plus têtue

Le Teckel est un chien de petite taille qui va le rester tout au long de sa vie. S’il s’agit d’un chien joyeux et affectueux, ce dernier possède tout de même un caractère bien trempé.

En effet, le Teckel est un chien têtu qui sait ce qu’il veut. Si vous pourrez l’éduquer sans trop de difficulté, il se peut que parfois, il refuse tout simplement de vous obéir.

Le Teckel a tendance à faire ce qu’il veut au moment où il en a envie. Vous devrez donc faire preuve de fermeté avec lui sans pour autant élever la voix contre lui.