Découvrez la durée de vie moyenne d'un hamster. Grâce à sa petite taille, son allure joviale et ses abajoues bien remplies, le hamster est un animal de compagnie très prisé.

Mais quels sont les points essentiels à connaître concernant ce petit mammifère fragile ?

Durée de vie du hamster

L’espérance de vie d’un hamster est relativement courte : la durée de vie moyenne d'un hamster varie entre 1 à 3 ans.

Certains peuvent vivre jusqu’à 5 ans, mais cela reste rare.

Caractéristiques générales du hamster

Le hamster est un rongeur de petite constitution qui pèse entre 30 et 150 grammes, à l’âge adulte.

Les espèces domestiques les plus connues sont :
• Les hamsters dorés ;
• Les hamsters nains (russe ; de Roborovski ; de Campbell ; de Chine).

Chaque espèce possède des caractéristiques comportementales et physiques qui lui sont propres.

Animal nocturne, il dort profondément le jour, tandis qu’il s’active et mange le soir.

Pour l’apprivoiser dans les meilleures conditions, attendez qu’il soit bien réveillé, parlez-lui et tendez-lui une gourmandise.
Ainsi habitué à votre odeur et à votre voix, vous pourrez le manipuler délicatement.

Une fois réveillé, il est actif et curieux, et passe des heures à courir dans sa roue, à observer son environnement et à se lécher le pelage pour se laver.

Attention, il doit pouvoir ronger, car ses dents poussent en continu et doivent être usées continuellement afin de garder une taille adaptée, notamment pour s’alimenter.

De nature solitaire, il a du mal à tolérer la compagnie de ses congénères et peut se montrer très agressif.

durée vie hamster

Conseils pour prolonger son espérance de vie

Respecter son sommeil

Installez votre hamster dans un endroit calme afin qu’il puisse se reposer sereinement.

Il est fondamental de le laisser dormir afin qu’il ait des chances d’avoir une espérance de vie plus longue.

Lui fournir un habitat adapté

Achetez-lui une cage suffisamment grande, avec des distractions, afin qu’il puisse courir et s’amuser.

Installez-lui une roue, ainsi que des aménagements où il puisse se cacher.

Lui donner une alimentation équilibrée

Omnivore, il se nourrit de graines, plantes, fruits et insectes, notamment.

Veillez à lui fournir une alimentation équilibrée qui réponde à ses besoins nutritionnels, afin qu’il n’ait pas de carences alimentaires.

Faites attention aux variations alimentaires qui peuvent perturber son système digestif fragile.

Surveillez ses selles et consultez impérativement un vétérinaire en cas de diarrhées.

Enfin, mettez-lui de l’eau à disposition afin qu’il s’hydrate régulièrement.